skip to content
GREENE Maurice
GREENE Maurice

Maurice GREENE

  • O 2
  • A 1
  • B 1

Maurice Greene, un sprinter qui a fait école !

De 1997 à 2001, Maurice Greene a été le meilleur sprinter de la planète, remportant trois fois de suite le 100m aux championnats du monde, et le titre olympique à Sydney. Son record du monde du 60m en salle attend toujours d’être battu.

Les débuts

Ayant débuté dans son collège de Kansas City par le football américain, avant que sa qualité de course ne l’amène à se diriger vers le sprint, Maurice Greene dispute sa première grande compétition internationale à 20 ans, en mars 1995, lors des championnats du monde en salle de Barcelone (Espagne), ou il se classe 4e sur 60m.

Chronométré pour la première fois en moins de 10 secondes la même année (mais avec un vent trop favorable), il est sélectionné en équipe des USA pour les Mondiaux IAAF de Göteborg 1995 où il est éliminé en quarts de finale du 100m. L’année suivante, Maurice Greene ne parvient pas à passer le cap des sélections américaines pour les Jeux d‘Atlanta 1996. Il quitte son Kansas natal pour rejoindre la Californie et le réputé entraîneur John Smith.

L’homme le plus rapide du monde

Développant une technique de mise en action qui va faire école, la « drive phase » qui consiste à sortir des blocks en conservant le buste et la tête baissés sur les premières foulées avant de progressivement se redresser à pleine vitesse, Greene entame en 1997 une série record de cinquante-trois 100m courus en moins de 10 secondes. Il remporte son premier titre mondial à Athènes le 3 août 1997 (9.86) en battant le champion olympique canadien Donovan Bailey. Le 3 février 1998, il établit à Madrid un record du monde en salle du 60m en 6.39 qui attend toujours d’être amélioré. Le 16 juin 1999 à Athènes, il bat le record du monde du 100m avec un chrono de 9.79 qui tiendra durant six ans. Maurice Greene conserve son titre mondial du 100m à Séville en 1999 en 9.80, s’adjuge le 200m en 19.90 et conclut victorieusement le relais 4x100m américain en 37.59. Il est le premier sprinter à signer ce triplé aux Mondiaux !

Consécration à Sydney

« Après avoir réussi quelque chose, je me suis toujours dit « maintenant c’est fait, on oublie, et on passe à la suite ». Je ne suis jamais resté dans le moment. J’ai toujours voulu faire mieux » dit Maurice Greene. C’est dans cet état d’esprit qu’il se présente aux Jeux de Sydney pour concrétiser sa domination mondiale. Meilleur temps des séries, il s’élance en finale au couloir 5, le 23 septembre 2000, produit une « drive phase » parfaite, se détache nettement aux 60m et l’emporte en 9.87 devant son ami trinidadien Ato Bolton (9.99) et le Barbabien Obadele Thompson (10.04). Quelques jours plus tard, il s’adjuge son 2e titre olympique en dernier relayeur du 4x100m américain vainqueur en 37.61, devant le Brésil et Cuba.

Deux nouveaux podiums à Athènes

Champion du monde du 100m pour la troisième fois consécutive à Edmonton (Canada) en 2001 (9.82), Maurice Greene va connaitre une fin de carrière perturbée par les blessures. Mais il parvient à gagner sa place aux Jeux d’Athènes 2004 et à prendre le bronze sur sa distance fétiche dans un mouchoir de poche (2/100e de seconde) avec son compatriote Justin Gatlin (or) et le Portugais Francis Obikwelu (argent). Sur 4x100m, Greene et les USA sont battus sur la ligne d’arrivée par la formation britannique, qui l’emporte par la plus faible des marges (1/100e).

« Chaque médaille a une signification différente »

Après la fin de sa carrière sportive, Maurice Greene participe à l’émission « Dancing with the Stars » (saison 7 en 2008), devient animateur du programme « Greene Light » sur une chaine sportive internationale, et en 2014, entraineur de l’équipe de sprint du Nigéria. En se retournant sur son formidable palmarès, il dit : « J’essaye de ne pas mettre une de mes médailles au-dessus des autres, chacune d’elles est très précieuse pour moi. Elles ont toutes une signification différente, une place à part dans mon coeur. Je les aime toutes autant, c’est comme vos enfants, vous ne pouvez pas dire que vous en préférez un ! ».

Plus


Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • A 38.08
    Athlétisme
    relais 4x100m hommes
    B 9.87
    Athlétisme
    100m hommes
  • O 9.87
    Athlétisme
    100m hommes
    O 37.61
    Athlétisme
    relais 4x100m hommes

back to top En