skip to content
RETTON Mary Lou
RETTON Mary Lou

Mary Lou RETTON

  • O 1
  • A 2
  • B 2

La petite princesse de Los Angeles

Mary-Lou Retton fut à 16 ans l’athlète la plus médaillée des Jeux Olympiques de Los Angeles 1984 en montant cinq fois sur le podium des épreuves de gymnastique. Elle est devenue une des sportives les plus populaires des Etats-Unis.

Inspirée par Nadia Comaneci

Les exploits historiques de la Roumaine Nadia Comaneci aux Jeux Montréal en 1976 n’échappent pas aux yeux de la petite Mary-Lou Retton, née à Fairmont (Virginie Occidentale) le 24 janvier 1968. Inspirée par son idole, elle veut devenir une championne de gymnastique. Pour cela, elle rejoint Houston au Texas où travaillent désormais Bela et Marta Karolyi, les anciens entraîneurs de Comaneci. Sous leur férule, la talentueuse Mary-Lou se fait remarquer au plan national, puis international à l’approche des Jeux Olympiques de Los Angeles.

Course contre la montre

Dominatrice lors des sélections américaines de gymnastique artistique pour les Jeux, Mary-Lou Retton se blesse au genou lors d’un entraînement au sol et doit être opérée en urgence. Cinq semaines la séparent de la compétition olympique, mais elle parvient à se rétablir à temps.

Sportive américaine de l’année 1984

Dans le concours général individuel disputé devant le public du Pauley Pavillon de l'Université de Californie à Los Angeles, elle dispute un match très serré contre la Roumaine Ecaterina Szabo et finit par la devancer en récoltant deux fois la note de 10 au sol et au saut de cheval pour l’emporter de 0.05 points et devenir la première américaine de l’histoire médaillée d’or olympique dans cette épreuve.  Par la suite, elle remporte l’argent au saut de cheval, le bronze aux barres asymétriques et au sol, ainsi que l’argent du concours général par équipes avec les Etats-Unis. Devenue, tous sports confondus, l’athlète la plus médaillé des Jeux 1984, elle est élue « sportive américaine de l’année », ainsi que’« Athlète amateur de l’année » par la presse sportive de son pays.

Dans le coeur des américains

Mary-Lou Retton remporte encore le titre national américain en 1985 puis se retire.  Un parc et une rue de sa ville natale de Fairmont portent désormais son nom. Elle devient consultante pour la télévision, porte-parole d’une célèbre marque de céréales, est introduite au temple international de la renommée en gymnastique en 1997. Avant cela, une étude menée par une agence de presse américaine la désigne, 10 ans après ses exploits à Los Angeles, comme la sportive préférée des américains aux côtés de la patineuse artistique championne olympique 1976 Dorothy Hamill.

Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • B 19.775
    Gymnastique
    exercices au sol femmes
    A 19.850
    Gymnastique
    saut de cheval femmes
    O 79.175
    Gymnastique
    concours multiple individuel femmes
    B 19.800
    Gymnastique
    barres asymétriques femmes
    A 391.20
    Gymnastique
    compétition par équipes femmes


back to top