skip to content
SCHILD Marlies
SCHILD Marlies

Marlies SCHILD

  • O 0
  • A 3
  • B 1

Marlies Schild, la reine du slalom

Au cours d’une carrière internationale longue d’une quinzaine d’années, Marlies Schild est devenue recordwoman du nombre des victoires en slalom sur la Coupe du monde FIS, et a remporté quatre médailles olympiques, montant trois fois de suite sur le podium dans sa discipline favorite !

Tout pour le slalom

Née à Saalfelden dans la région de Salzbourg, Marlies Schild brille à l’adolescence dans les épreuves de vitesse (descente et super-G), mais elle se blesse souvent au genou, subit plusieurs opérations et décide finalement de se concentrer sur les disciplines techniques, et plus particulièrement le slalom.

Ses qualités lui permettent d’intégrer rapidement la « Wunderteam » autrichienne et de disputer ses premiers Jeux d’hiver à 20 ans, en 2002 à Salt Lake City, où elle sort de la piste lors de la première manche du slalom.

Un record mondial

De son premier slalom remporté en Coupe du monde, à Sestrière (Italie) le 13 mars 2004 à son ultime succès dans cette discipline, le 29 décembre 2013 à Lienz (Autriche), Marlies Schild atteint le chiffre magique de 35 premières places pour dépasser la légendaire championne suisse Vreni Schneider, 34 slaloms gagnés entre 1987 et 1995.

Elle remporte quatre fois le petit globe de la spécialité (2007, 2008, 2011 et 2012) ainsi qu’un titre mondial à Garmisch-Partkenkirchen le 19 février 2011. Son parcours est toutefois entrecoupé de longues périodes d’arrêt consécutives à deux blessures aux genoux, en octobre 2008 puis en décembre 2012.

Trois podiums olympiques à la suite en slalom : inédit !

Fiancée au double champion olympique 2006 Benjamin Raich, Marlies Schild monte sur son premier podium olympique à San Sicario le 18 février 2006 lors de ces mêmes Jeux de Turin. 7e chrono de la descente du combiné, elle signe le meilleur temps de la manche de slalom et prend la médaille d’argent à 50/100e de la Croate Janica Kostelic.

Elle se fraye ensuite un chemin vers la 3e marche du podium du slalom remporté par la Suédoise Anja Pärson. Quatre ans plus tard à Whistler, Schild réalise le meilleur temps de la 2e manche du slalom des Jeux de Vancouver sous la neige, pour prendre l’argent à 40/100e de l’Allemande Maria Höfl-Riesch.

Enfin, le 21 février 2014 à Rosa Khutor, Marlies Schild est à nouveau vice-championne olympique en faisant comme si souvent preuve de ses qualités techniques et de son extraordinaire fluidité sur le second tracé du slalom des Jeux de Sotchi qu’elle domine sans toutefois réussir à empêcher l’Américaine Mikaela Shiffrin de l’emporter à 18 ans. Schild est la première skieuse à monter trois fois de suite sur le podium du slalom aux Jeux Olympiques !

« Je ne vais pas me plaindre ! »

« Je suis contente de décrocher une médaille, » dit Marlies Schild à Sotchi. « J’ai maintenant fait quatre médailles dans ma carrière, bien sûr que l’or manque, mais j’ai gagné tellement de courses ! Je suis championne du monde, j’ai quatre médailles olympiques, on ne doit pas vraiment se plaindre ! ».

Le 2 septembre 2014 au cours d’une conférence de presse à Vienne, Marlies Schild met un point final à sa belle carrière, à 33 ans. « Le temps est venu pour moi d’amorcer un nouveau chapitre dans ma vie. J’ai pu réaliser les rêves que j’avais quand j’étais une petite fille, je suis reconnaissante pour cela. Mon plus grand souhait est maintenant d’avoir une famille ».

Plus


Galerie


Résultats


back to top En