skip to content

Marcel HIRSCHER

  • O 2
  • A 1
  • B 0

Dans la légende du ski alpin

Destiné depuis son plus jeune âge à devenir un grand champion, Marcel Hirscher a beaucoup gagné depuis ses débuts en Coupe du monde en 2007. Il est aujourd’hui en bonne place parmi les plus grands skieurs de l'histoire, le seul skieur à avoir remporté le gros globe de cristal de la Coupe du monde FIS sept fois consécutives. À sa troisième participation aux Jeux à PyeongChang 2018, il parvient enfin à s'emparer de deux titres olympiques : en combiné alpin et en slalom géant 

La délivrance

Finalement, pour Marcel Hirscher, le mardi 13 février 2018 est le jour de la délivrance. À Jeongseon, après avoir pris une excellente 7e place en descente ("peut-être la meilleure de ma carrière", dira-t-il ensuite), il découpe la manche de slalom et remporte le combiné alpin, la première victoire aux Jeux d'un athlète de 28 ans qui avait déjà une place de choix parmi les plus grands skieurs de l'histoire. "Tout le monde me disait : "Belle carrière, mais il manque une médaille d'or olympique". C'est parfait, incroyable", dit-il. "En Autriche, tout le monde attendait ça, que je gagne l'or au moins une fois. Si je pense que ma carrière était parfaite sans titre aux Jeux ? Cette question stupide n'existera plus! Maintenant, on ne reparlera plus de ça !"  D'ailleurs, ce n'est pas un titre que Marcel Hirscher va gagner à PyeongChang 2018, mais deux...

Le destin d’un champion

Toute sa jeunesse, puisqu’il a été mis sur des planches à 2 ans par son père Ferdinand, directeur d’une école de ski, Marcel Hirscher a été considéré comme un des plus grands espoirs autrichiens, a entendu les observateurs s’exclamer « un jour, ce petit Marcel va devenir très bon ! » et tout le parcours de l'enfant d'Annaberg-Lungötz, commune et station de ski du Land de Salzbourg, a été ponctué de victoires, notamment aux Championnats du monde juniors où il a amassé cinq médailles dont trois en or et avec doublé slalom/géant en 2008. Il dispute ses premiers Jeux Olympiques à Vancouver à 20 ans où, manquant encore d’expérience, il termine 4e en géant et 5e en slalom, avant de prendre son envol sur la Coupe du monde FIS.

Collectionneur de cristal

Marcel Hirscher remporte ses premiers succès en slalom et en géant lors de la saison 2010-2011 sur la Coupe du monde. Il va collectionner les victoires pour entrer dans la légende de son sport, en remportant sept fois de suite le classement général de la Coupe du monde en 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018. Cinq gros globes accompagnés de ceux du slalom (2013, 2014, 2015, 2017, 2018) et du géant (2012, 2015, 2016, 2017, 2018).

Médaille d’argent à Sotchi

Lors des Jeux de Sotchi, sur les pentes de Rosa Khutor, Marcel Hirscher ne connaît pas la réussite attendue dans le géant remporté par un de ses plus grands rivaux, l’Américain Ted Ligety, et où il prend la 4e place comme à Vancouver. Le dernier jour, pour le slalom, tout paraît très mal parti, puisqu’il est 9e à 1.28 de son compatriote Mario Matt après une première manche où il s’est quelque peu perdu entre les piquets. Mais sur un 2e tracé diabolique, Marcel se libère, lâche les chevaux, réalise le meilleur temps et remonte jusqu’à la 2e place derrière Matt qui le devance de seulement 28/100e au final. « Dieu merci, cette seconde manche était tellement sélective, sinon il n'aurait pas été possible de remonter. On recherche des champions olympiques, on ne fait pas des courses d’école », observe alors Hirscher avec justesse.

Exploits à répétition

Après les Jeux de Sotchi, Marcel Hirscher continue à écrire les pages de sa légende. Aux Championnats du monde, après une première victoire devant son public en slalom à Schladming en 2013, il remporte le combiné à Vail/Beaver Creek en 2015, puis réalise le doublé slalom/géant à Saint-Moritz en 2017, premier skieur à signer cet exploit depuis Alberto Tomba en 1996 à Sierra Nevada.  Puissant, précis, en confiance, capable de produire des « numéros » de très haute volée entre les piquets, Marcel Hirscher aligne comme personne les victoires dans ses deux disciplines de prédilection en Coupe du monde, creusant parfois des écarts abyssaux comme le 1er mars 2015 à Garmisch où il laisse son plus proche poursuivant à 3 secondes et 28/100e au terme des deux manches du géant.

2018, l'année record

Dans sa préparation pour un nouveau défi olympique, Marcel Hirscher connaît un coup d'arrêt. Il se blesse le 17 août 2017 à l'entraînement (fracture de la malléole latérale de la jambe gauche) et exprime ses craintes de se retrouver hors des pistes durant tout l'hiver. Il effectue son retour le 12 novembre dans le slalom de Levi (Finlande) où, après une bonne première manche (4e), il paye son manque de préparation sur le second tracé et termine 17e. Mais il prend ensuite son envol et balaye tout sur son passage. Plus fort que jamais, il s'adjuge une nouvelle médaille d'or à PyeongChang 2018 le 18 février en remportant le slalom géant avec une avance considérable sur le Norvégien Henrik Kristoffersen et le Français Alexis Pinturault. Alors qu'il vise un triplé olympique de légende, il sort dans la première manche du slalom. Le tout au milieu d'une saison stratosphérique où il égale le record d'Ingemar Stenmark en 1979 et de Hermann Maier en 2001, soit 13 victoires (7 slaloms et 6 géants), pour s'installer au deuxième rang des skieurs les plus victorieux avec 58 succès derrière Stenmark (86), et surtout, il devient septuple vainqueur du gros globe de cristal, un exploit que personne n'a jamais accompli, hommes et femmes confondus. 

"Treize victoires ? Je ne pensais pas possible d'atteindre cette marque avec seulement deux disciplines", dit-il à la fin de son hiver record. "Mais ça a été une saison folle. Avec cette cheville cassée, je me disais : est-ce que cette blessure signifie la fin de ma carrière ? Non. Mais est-ce que ma saison est fichue ? Possible. Est-ce que je vais rater les Jeux ? Peut-être. Mais il y avait une chose certaine : aucune chance de gagner le classement général. Et pourtant... c'est incroyable ! On ne demande souvent pourquoi je viens de réaliser la meilleure saison de ma carrière. La conclusion est : un long break, beaucoup de routines, et toujours plus de passion pour le sport."

Plus


Galerie

Ski Alpin - Slalom géant hommes
Image Alt Text

Ski Alpin - Slalom géant hommes

L’Autrichien Marcel Hirscher remporte la médaille d’or lors de l'épreuve Slalom géant hommes du ski alpin, le Jour 9 des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 au Centre alpin de Jeongseon le 18 février 2018 à Pyeongchang-gun, République de Corée.
Getty Images
Ski Alpin - Slalom géant hommes
Image Alt Text

Ski Alpin - Slalom géant hommes

L’Autrichien Marcel Hirscher remporte la médaille d’or lors de l'épreuve Slalom géant hommes du ski alpin, le Jour 9 des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 au Centre alpin de Jeongseon le 18 février 2018 à Pyeongchang-gun, République de Corée.
Getty Images
Ski Alpin - Slalom géant hommes
Image Alt Text

Ski Alpin - Slalom géant hommes

L’Autrichien Marcel Hirscher remporte la médaille d’or lors de l'épreuve Slalom géant hommes du ski alpin, le Jour 9 des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 au Centre alpin de Jeongseon le 18 février 2018 à Pyeongchang-gun, République de Corée.
Getty Images
Ski alpin - Combiné alpin hommes
Image Alt Text

Ski alpin - Combiné alpin hommes

L'Autrichen Marcel Hirscher concourt lors de l'épreuve masculine de combiné alpin du ski alpin, le Jour 4 des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 au Centre alpin de Jeongseon le 13 février 2018 à Pyeongchang-gun, République de Corée.
Getty Images
Ski alpin - Combiné alpin hommes
Image Alt Text

Ski alpin - Combiné alpin hommes

L'Autrichien Marcel Hirscher remporte la médaille d'or et les Français Alexis Pinturault et Victor Muffat-jeander remporte respectivement les médailles d'argent et de bronze lors de l'épreuve masculine de combiné alpin du ski alpin, le Jour 4 des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 au Centre alpin de Jeongseon le 13 février 2018 à Pyeongchang-gun, République de Corée.
Getty Images
play
https://olympic-vh.akamaihd.net/i/Assets/MediaPlayer/Videos/Streaming/2014/02_Sochi/Alpine_skiing/Day-15/O-SPT-15-AS-M-SL-F/O-SPT-15-AS-M-SL-F_,0200,0400,0600,1200,1800,.mp4.csmil/master.m3u8

Ski Alpin - Slalom Hommes - Mario Matt en Or

Faits marquants du Slalom hommes au centre alpin Rosa Khutor, Mario Matt lors des Jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi.

 

Médaillés:
Or: Mario Matt (AUT)
Argent: Marcel Hirscher (AUT)
Bronze: Henrik Kristoffersen (NOR)

IOC
Plus

Résultats


back to top En