skip to content

Getty Images

Le CIO a pris des mesures fermes à la suite des conclusions du rapport McLaren sur le dopage et la manipulation d'échantillons en Russie, lesquelles ont révélé une grave atteinte à l'intégrité des Jeux Olympiques et du sport en général.

Après avoir mis sur pied deux commissions disciplinaires en juillet 2016 – la commission Oswald pour enquêter sur les allégations de violations des règles antidopage faites par les athlètes russes lors des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi et la commission Schmid chargée d'enquêter sur la manipulation organisée du système antidopage en Russie – le CIO a annoncé en décembre 2017 une série de décisions.

Lire ici le communiqué de presse ainsi que la décision de la commission exécutive du CIO dans son intégralité.

Après 17 mois de travaux approfondis, la commission Schmid a confirmé "la manipulation organisée des règles et du système antidopage en Russie, via le système d'escamotage des échantillons positifs et pendant les Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, ainsi que les différents niveaux de responsabilité sur les plans administratif, légal et contractuel, résultant du manquement aux obligations des diverses entités concernées."

Lire le rapport final de la commission Schmid ici (en anglais uniquement)

Le CIO a procédé à la réanalyse de tous les échantillons d'urine disponibles prélevés sur les athlètes russes lors des Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi 2014. Les échantillons de sang disponibles prélevés sur les athlètes russes à Sotchi ont également été réanalysés.

Cette réanalyse a conduit la commission Oswald à prendre un certain nombre de décisions.

Retrouvez toutes les décisions dans la feuille d'information en cliquant ici.

Pour de plus amples informations sur l'analyse médico-légale des échantillons prélevés à Sotchi, consultez l'annexe au rapport intermédiaire de M. Schmid ici, présenté lors de la Session du CIO à Lima, Pérou (septembre 2017).

Ressources correspondantes

Rapport de la commission indépendante #1 (9 novembre 2015)

Rapport de la commission indépendante #2 (27 janvier 2016)

Rapport d'enquête indépendent McLaren – Partie I (18 juillet 2016)

 Rapport d'enquête indépendant McLaren – Partie II (9 décembre 2016)

Écosystème antidopage : acteurs clés, rôles et responsabilités


QUI FAIT QUOI?

Protéger les athlètes intègres en luttant contre le dopage est une priorité absolue pour le CIO, lequel a adopté une politique de tolérance zéro à l'égard des tricheurs afin de faire en sorte que toute personne utilisant ou fournissant des produits dopants ait à rendre des comptes.

En savoir plus
back to top En