skip to content
Londres 2012 Relais de la flamme Getty Images

Concept et particularité du parcours

Après la cérémonie d’allumage à Olympie, la flamme débute un périple de huit jours à travers la Grèce, voyageant jusqu'en Crête et dans le Nord du pays en passant par Thessalonique, Xanthi et Larissa. Elle arrive le 17 mai à Athènes pour être remise officiellement au comité d'organisation des Jeux Olympiques à Londres.

La flamme s’envole ensuite pour le Royaume-Uni, où elle arrive le 18 mai. Le relais britannique débute le lendemain à Land’s End en Cornouailles, avec Ben Ainslie, triple champion olympique de voile britannique, comme premier porteur. Le parcours du relais est conçu de sorte que 95% de la population du Royaume-Uni, de l’Ile de Man, de Jersey et de Guernesey se trouve au maximum à 1 heure de route du parcours emprunté par la flamme. La flamme fait notamment halte à Much Wenlock, Stonehenge, au château de Windsor, aux falaises blanches de Douvres, Orkney et les Iles Channel.

Le 21 juillet, la flamme fait son entrée dans la ville de Londres de manière spectaculaire. Elle est en effet larguée du haut d’un hélicoptère Sea King de la Royal Navy. Stationné à 20 m au-dessus de Tower Wharf, un fusilier marin descend hors de l’appareil à toute allure le long d’une corde, portant la flamme dans une lanterne arrimée à lui. La flamme parcourt ensuite durant une semaine quelques 300 km dans la capitale britannique et est portée par 982 relayeurs, qui passeront notamment par les monuments les plus connus de la ville.

Le jour de la Cérémonie d’ouverture, la flamme est emmenée depuis Tower Bridge jusqu’au Stade en speedboat, entre les mains du footballeur David Beckham et de la jeune footballeuse Jade Bailey. Ils confient la flamme à Steve Redgrave, quintuple médaillé olympique d’or en aviron. Puis, afin de symboliser le passage de la flamme olympique à la jeune génération, ce sont sept jeunes athlètes âgés de 16 à 19 ans qui ont l’honneur d’embraser la vasque.

Londres 2012 Parcours du relais IOC

Date de début : 10 mai 2012, Olympie (Grèce)
Date de fin : 27 juillet 2012, Stade Olympique, Londres (Royaume-Uni)
Premier relayeur : Spyridon « Spyros » Gianniotis, participant aux Jeux en natation (2000, 2004, 2008, 2012).
Derniers relayeurs : Callum Airlie, Jordan Duckitt, Desiree Henry, Katie Kirk, Cameron MacRitchie, Aidan Reynolds, et Adelle Tracey.
Nombre de relayeurs : ~500 en Grèce, 8’000 au Royaume-Uni
Recrutement des relayeurs : Les porteurs sont choisis selon une procédure de désignation publique lancée par le comité d’organisation et les partenaires du relais Coca-Cola, Lloyds TSB et Samsung.
Distance : 15'775 km.
2’900 km en Grèce, 12’875 km (8’000 miles) au Royaume-Uni.
Pays traversés : Grèce, Royaume-Uni, Irlande
Londres 2012 Torche IOC Description : La forme triangulaire de la torche se réfère aux multiples de trois que l’on retrouve au sein du Mouvement olympique, telles que les valeurs olympiques d'excellence, d'amitié et de respect, la devise olympique citius, altius, fortius et la troisième fois que les Jeux se tiennent à Londres. La torche est faite de deux enveloppes en alliage d'aluminium. Elle est perforée de 8'000 cercles en référence aux 8'000 porteurs de la torche et aux 8'000 miles parcourus lors du relais au Royaume-Uni.
Couleur : Or
Longueur : 80 cm
Composition : Métal, aluminium
Combustible : Mélange de propane et butane
Designer / Fabriquant : Edward Barber, Jay Osgerby / The Premier Group (TPG), Tecosim
Le saviez-vous ? Lors d’une cérémonie au Musée du Design de Londres, la torche remporte le prix du design de l’année.

Le saviez-vous ?

La vasque, mesurant 8,5 mètres de haut, est réalisée en forme de fleur faite de pétales de cuivre. Chacun de ces pétales, amené par une nation participante, est censé fleurir pendant la durée des Jeux. Après les Jeux, un pétale est offert à chaque pays participant en souvenir des exploits sportifs de leurs athlètes. Sur ce pétale est gravé le nom de la nation.


back to top En