skip to content
VONN Lindsey
VONN Lindsey

Lindsey VONN

  • O 1
  • A 0
  • B 1

Avec ses 63 victoires dans la Coupe du monde de ski alpin féminine, La championne olympique de descente 2010 établit le 19 janvier 2015 un nouveau record !

Des plaines du Minnesota au sommet de l’Olympe

Celle qui allait devenir championne olympique de descente a débuté le ski à l’âge de trois ans, emmenée par son père et son grand-père sur les douces pentes du Minnesota. La petite Lindsey s’élance dans ses premières courses à sept ans et à neuf, elle connaît ses premières compétitions internationales. Par la suite, championnats du monde junior, coupes du monde et premiers résultats marquants lui ouvrent les portes de la sélection américaine pour les Jeux de 2002.

Premiers Jeux à 17 ans

À Salt Lake City, elle termine sixième du combiné et 32e du slalom spécial. Deux ans plus tard, Lindsey s’affirme dans le cirque blanc en obtenant son premier podium en descente. La saison suivante, la pétillante jeune femme décroche sa première victoire dans la descente inaugurale. Spécialiste des épreuves de vitesse, elle marque également ses premiers points dans les manches techniques, ce qui lui permet de viser le classement général de la Coupe du monde.

Turin 2006

À Turin en 2006, elle chute lourdement lors d’une descente d’entraînement et termine à l’hôpital. Malgré la douleur, elle termine tout de même huitième de la descente olympique, septième du super-G et 14e du slalom. En 2007, après deux médailles d’argent mondiales, elle se blesse pendant le slalom et met un terme à sa saison. Elle revient plus forte et domine le classement général de la Coupe du monde 2008 et 2009, ainsi que les Mondiaux 2009 avec deux titres en descente et super-G.

Des chutes ponctuées d’or

L’année 2010 s’annonce sous les mêmes auspices avec cinq victoires d’affilées en descente, assorties de quatre autres victoires en super-G et en combiné. Malheur ! Une semaine avant les Jeux de Vancouver, une chute vient meurtrir le tibia de Lindsey Vonn et la couper dans son élan. Mais elle sait faire front et n’entend pas repartir du Canada sans médaille. Les reports de courses pour causes de mauvais temps lui permettent de récupérer et le 17 février elle s’élance confiante dans le portillon de départ de la descente. Sur une Franz’ run très technique, elle étale tout son talent. Cette fois c’est fait, elle est championne olympique.

Trois jours plus tard, elle décroche encore le bronze du super-G. Première après la descente du combiné, elle chute dans le slalom. Les deux dernières courses se termineront également sur des chutes heureusement sans gravité. La saison 2010 s’achève en apothéose puisqu’elle remporte son troisième Globe de cristal du classement général.

Lindsey Vonn seule au sommet !

Le 19 janvier 2015 restera une date importante dans la brillante carrière de Lindsey Vonn.  La skieuse américaine s’impose en bas de l’Olympia Delle Tofane de Cortina d’Ampezzo pour signer sa vingt-et-unième victoire en Super-G, au lendemain de son trente-deuxième succès en descente sur la même piste. Le dimanche, elle a donc égalé le record de victoires en Coupe du monde de l’Autrichienne Annemarie Moser-Pröll (62 premières places dans les années 1970), et ce lundi, elle la dépasse pour s’installer seule au sommet ! « Aaaaaahhhhhh I did it!!! Today was awesome! » (Je l’ai fait ! Une fabuleuse journée !) écrit-elle sur son compte twitter.

Plus


Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • B 1:20.88
    Ski
    super G femmes
    O 1:44.19
    Ski
    descente femmes

back to top En