skip to content

Lillehammer 1994 Torche Getty Images

Concept et particularité du parcours

Après la Cérémonie d’allumage à Olympie, la flamme passe en avion par différentes villes allemandes : Stuttgart, Ludwigsburg, Esslingen, Karlsruhe, Düsseldorf, Winterberg, Herne, Essen, Dortmund, Duisburg, Grefrath, Hambourg. Elle passe aussi par l’Université de Cologne, où une vasque est allumée en l’honneur de Carl Diem, secrétaire général du comité d’organisation des Jeux de 1936 et initiateur du relais de la flamme. Le parcours se poursuit en passant par Copenhague, Helsinki, Stockholm, Oslo et enfin Lillehammer.

Lors de la Cérémonie d’ouverture, Stein Gruben réalise un véritable exploit en sautant torche à la main depuis le tremplin de ski. Il remplace le sauteur désigné Ole Gunnar Fidjestol, qui s’est blessé lors d’une répétition.

Lillehammer 1994 Parcours du relais IOC

Date de début : 16 janvier 1994, Olympie (Grèce)
Date de fin : 12 février 1994, Stade de saut Lysgårdsbakkene, Lillehammer, (Norvège)
Premier relayeur : Aucun en Grèce
Dernier relayeur : Son Altesse Royale le Prince Haakon Magnus
Nombre de relayeurs : -
Recrutement des relayeurs : -
Distance : ~6’000 km pour le relais officiel (depuis Olympie)
Pays traversés : Grèce, Allemagne, Danemark, Finlande, Suède et Norvège
Lillehammer 1994 Torche IOC Description : Sur le brûleur figure l’inscription The XVII OLYMPIC WINTER GAMES LILLEHAMMER 1994 ainsi que l’emblème des Jeux. Sur la partie en cuivre se trouvent les pictogrammes des sports. La partie supérieure en aluminium moulé constitue un récipient pour le mécanisme pyrotechnique.
La torche consiste en un long manche en bois et un patin en métal. Le manche en bois de bouleau symbolise la Norvège traditionnelle ; l’aluminium poli du patin reflète la modernité industrielle et la technologie. La forme souple et allongée, ainsi que la taille importante de la torche sont choisies dans le but de former un ensemble harmonieux avec le porteur.
Couleur : Brun, argent, bronze
Longueur : 152 cm
Composition : Bois, fer, cuivre
Combustible : Combustible à base de paraffine. Autonomie de 30 à 40 minutes.
Designer / Fabriquant : André Steenbuch Marandon, Paal Christian Kahrs / Paal J. Kahrs Arkitekter AS, Statoil

Le saviez-vous ?

  • Pour la première fois dans l’histoire olympique, le passage de la torche se fait entre deux parachutistes, au-dessus de la ville allemande de Grefrath.
  • Un relais « non-olympique » se déroule sur sol norvégien pendant 75 jours. Comme pour les éditions d’Oslo 1952 et Squaw Valley 1960, une flamme est allumée à Morgedal, le 27 novembre 1993. La Princesse Martha Louise est la première relayeuse. Sur la distance totale de 12'000 km, 8'000 se déroulent sur terre et la torche est transportée par des coureurs sur une distance d’environ 6'500 km. La flamme est transportée en avion sur les 4'000 km restants pour traverser la mer et les fjords et atteindre notamment l’archipel de Svalbard. Lorsque la course à pieds n’est pas possible, on fait appel à des moyens de transports utilisés par la poste à différentes époques. Pour terminer, la flamme de Morgedal allume la vasque des Jeux d’hiver de 1952 à Oslo, dans la rue principale de Lillehammer, la Storgata, tandis que la flamme olympique allume la vasque se trouvant dans le Stade de saut Lysgårdsbakkene.

back to top En