skip to content
JAMES Lebron
JAMES Lebron

Lebron JAMES

  • O 2
  • A 0
  • B 1

La quête de l’or olympique

Depuis 2004, LeBron James est un pilier de l’équipe de basket des USA, qui a connu la désillusion à Athènes puis remporté deux titres consécutifs à Beijing et à Londres.

Un long chemin

Au cours de sa carrière, démarrée sur des bases très élevées dès son adolescence (il est surnommé « The Chosen One » -l’élu- par la presse sportive de son pays alors qu’il n’a que 17 ans), l’enfant pauvre d’Akron dans l’Ohio est tout d’abord, de 2003 à 2010, le fer de lance de l’équipe NBA des Cleveland Cavaliers qu’il hisse au meilleur niveau de son histoire. Dans le même temps, LeBron James, basketteur complet qui peut jouer à tous les postes, ne rate jamais l’occasion de représenter son pays dans les grands évènements planétaires. Mais son parcours international commence par des désillusions, aux Jeux d’Athènes en 2004 où les USA sont battus par l’Argentine 91-89 en demi-finale et doivent se contenter du bronze, et aux championnats du monde 2006 au Japon où c’est la Grèce qui domine l’équipe américaine 101-95 au même stade. L’heure de la reconquête a sonné.

L’équipe de la rédemption

« A Athènes je crois que nous n’avons pas su respecter ce que représentaient les Jeux Olympiques et ce que signifiait faire partie de l’équipe USA » explique LeBron James avant de devenir en compagnie de Kobe Bryant le leader de la « Redeem Team » (équipe de la rédemption) qui part à l’assaut de l’or en 2008 à Beijing. La formation américaine domine très largement le tournoi olympique dans lequel il multiplie les performances de haut vol, et triomphe en finale face à l’Espagne 118-107 lors d’une rencontre spectaculaire où il marque 14 points, prend 6 rebonds et offre 3 passes décisives.

2012, l’année de tous les exploits

Le 21 juin 2012, LeBron James remporte pour la première fois le championnat professionnel américain (NBA), avec l’équipe du Miami Heat et est élu meilleur joueur de la saison (MVP). Le 12 août, la finale du tournoi olympique de Londres sur le parquet de la Basketball Arena est indécise jusqu’au bout entre les USA et l’Espagne. Mais à deux minutes de la fin du match, LeBron fait la décision en commençant par réaliser un « dunk » phénoménal, puis en réussissant un tir à trois points pour mettre définitivement son équipe à l’abri, avant de fêter sa deuxième médaille d’or, remportée sur le score de 107-100. Comme seul Michael Jordan avant lui en 1992, James réussit la même année l’extraordinaire triplé championnat NBA-titre de meilleur joueur-victoire aux Jeux Olympiques, en se montrant décisif à chaque fois.

Plus


Résultats



back to top