skip to content
WILLIAMS Lauryn
WILLIAMS Lauryn

Lauryn WILLIAMS

  • O 1
  • A 2
  • B 0

Des pistes en tartan aux pistes de glace

Médaillée d’or du 4x100m à Londres en 2012 et vice-championne olympique en bob à deux à Sotchi en 2014, Lauryn Williams est une des rares athlètes médaillés en été comme en hiver.

Douée pour le sprint !

Dans sa Pennsylvanie natale, Lauryn Williams est une écolière très douée pour l’athlétisme en général et le sprint en particulier. Elle figure encore à ce jour sur les tablettes de son lycée de Rochester où elle détient les records du 100m, du 200m et du saut en longueur ! Elle intègre l’Université de Miami en Floride où elle atteint un niveau national. En 2002, elle est championne du monde junior à Kingston (Jamaïque) sur 100m en 11.33. A 20 ans, elle se qualifie pour les Jeux d’Athènes 2004 en prenant la 2e place des sélections américaines sur la même distance, 1/100e devant la star Gail Devers.

Un fabuleux palmarès sur les pistes

Le 21 août 2004 sur la piste du stade olympique d’Athènes, Lauryn Williams prend la médaille d’argent du 100m en 10.96 derrière la Biélorusse Yulia Nesterenko. Lors des championnats du monde IAAF d’Helsinki en 2005, Lauryn réalise le doublé 100m/relais 4x100m. Deux ans plus tard à Osaka, elle est à nouveau médaillée d’or du relais 4x100m. Enfin, à Londres en 2012, elle court victorieusement les séries du 4x100m mais pas la finale remportée par son équipe des USA, ce qui lui vaut la médaille d’or olympique. Ses meilleurs chronos sont de 10.88 sur 100m et de 22.27 sur 200m.

Direction des pistes de glace

A l’été 2013, blessée, Lauryn Williams tire un trait sur sa carrière en athlétisme. Une discussion avec Lolo Jones la championne de 100m haies connue pour avoir rejoint les rangs de l’équipe nationale de bobsleigh au milieu de sa carrière en athlétisme, la décide à aller tenter sa chance aux championnats nationaux de poussée sur la piste de glace de Calgary. Elle obtient un excellent résultat. Une nouvelle aventure olympique peut alors démarrer !

Le podium hivernal succède aux podiums estivaux

Après une brillante campagne sur la Coupe du monde FIBT, et seulement six mois d’entraînement en tant que pousseuse/freineuse, Lauryn Williams est sélectionnée dans l’équipe de bobsleigh américaine pour les Jeux de Sotchi. Sur la piste Sanki, les 18 et 19 février 2014, elle fait équipe avec Elana Meyers à bord d’USA-1. Le tandem bat trois fois le record de poussée et reste en tête de la compétition jusqu’à la 4e et dernière manche, ou Elana et Lauryn sont finalement débordées par les tenantes du titre canadiennes Kaillie Humphries et Heather Moyes.

« C’est ma famille »

Médaillée d’argent à Sotchi, première femme américaine à monter sur les podiums olympiques d’été et d’hiver, seulement 5e athlète de l’histoire à réaliser cet exploit, Lauryn Williams n’est peut-être en 2014 qu’au début de sa carrière sur les pistes de glace. « C’est ma famille aujourd’hui » explique-t-elle.

Plus


Galerie


Résultats


back to top En