skip to content
TAYLOR Katie
TAYLOR Katie

Katie TAYLOR

  • O 0
  • A 0
  • B 0

L'ancien champion du monde des poids lourds Barry McGuigan a décrit l'Irlandaise Katie Taylor comme "la meilleure boxeuse du monde".

La foule de 10 000 personnes réunie dans le site d'ExCel pendant les Jeux Olympiques de 2012 à Londres pour la soutenir dans la course au titre des poids légers ne le contredirait pas.

Katie Taylor, considérée comme une athlète irlandaise remarquable par sa génération, a ajouté l'or olympique à ses quatre titres de championne du monde après une lutte serrée pour l'emporter 10 à 8 sur la Russe Sofya Ochigava.

Katie Taylor – première championne de boxe irlandaise depuis Michael Carruth aux Jeux Olympiques de 1992 à Barcelone – a déclaré : "Ça a été un grand soulagement. Je ne savais pas de quel côté la décision allait pencher et je pensais que cela aurait pu conduire à une égalité car il y a eu un grand retard.

"C'est ce dont j'ai toujours rêvé. J'avais imaginé ce moment des milliers de fois mais c'est encore mieux que dans mes rêves les plus merveilleux, être assise là comme championne olympique et championne du monde et d'Europe."

"C'est un grand soulagement de finalement avoir la médaille autour de mon cou."

Katie Taylor, qui a aujourd'hui 26 ans, a commencé la boxe à l'âge de 12 ans avec son père Peter, champion irlandais des poids mi-lourds en 1986.

Elle a décroché sa première grande victoire en 2005, en raflant l'or aux Championnats d'Europe où elle a contraint la championne du monde russe en titre Tatiana Chalaya à la défaite.

Deux titres mondiaux ont suivi en 2008 lors de la Coupe Witch en Hongrie et lors des Championnats du monde de l'AIBA en République populaire de Chine. Elle a également remporté une 39e victoire consécutive époustouflante avec l'or décroché l'année suivante lors de l'événement russe multi-nations organisé à Saint-Pétersbourg.

Sa marche inévitable vers la gloire olympique s'est poursuivie avec deux victoires supplémentaires en Championnats du monde en 2010 et 2012, avec pour le dernier la défaite d'Ochigava.

À Londres, elle allait de nouveau affronter la Russe en montrant toute l'étendue de son talent technique. D'entrée de jeu, elle a mené une stratégie d'attaque avec des contres jusqu'à la victoire – remportant au passage la seule médaille d'or de l'Irlande aux Jeux Olympiques.

Katie Taylor, originaire de Bray dans le comté de Wicklow, a également joué au football pour son pays, et a été créditée pour une explosion du nombre de femmes rejoignant les clubs de boxe, non seulement en Irlande, mais aussi au-delà de la frontière, en Irlande du Nord.

Après avoir décroché l'or au milieu de scènes de liesse extraordinaires dans le site d'ExCel, elle a déclaré : "Nous voulions que tout le monde voit comment la boxe féminine était brillante cette semaine et nous voulions que le monde entier nous voie, c'est exactement ce que nous avons fait. Ce n'est que le début de la boxe féminine olympique."

MoreLabel
Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O
    Boxe
    60 kg (poids léger) femmes


back to top