skip to content

Le karaté est une discipline ancienne qui tire ses origines de l'île japonaise d'Okinawa, sous la dynastie Ryukyu, fondée au XVe siècle.

Il est devenu populaire dans tout le Japon dans les années 1920 et s'est étendu à l'échelle internationale après la Seconde Guerre mondiale.

Une personne qui pratique le karaté est nommée "karatéka". Le karaté comprend deux modalités : le kumite et le kata. Dans le kumite, ou combat, le vainqueur des combats de trois minutes est celui qui obtient une avance nette de huit points, ou le karatéka ayant le plus de points à la fin du temps réglementaire. Si le combat est nul, le vainqueur est alors celui qui a un avantage de points sans opposition (senshu) ou, en cas d'égalité, la décision sera prise par les juges à la majorité (hantei).

Les points sont accordés selon l'exécution des techniques de coups de poing, de frappe et de coups de pied contrôlés.

Un point, "yuko", est attribué pour avoir donné un coup de poing à main fermée (tsuki) à la tête, au cou, au ventre, aux flancs, au dos ou au torse de l'adversaire.

Deux points, "waza-ari", sont attribués pour un coup de pied au corps.

Trois points, "ippon", sont marqués pour un coup de pied fort exécuté à la tête ou pour un coup de poing mis à un adversaire tombé au sol après un balayage ou une projection.

Dans le kata, les concurrents exécutent un ensemble de mouvements chorégraphiques préapprouvés ; un groupe de juges utilisant un système de vote électronique déclare le gagnant. Le karatéka est évalué en fonction de ses performances techniques et athlétiques.

Les jeunes karatékas entrent dans l'histoire

Le karaté fera ses débuts olympiques à Tokyo en 2020 après avoir figuré au programme des Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2018 à Buenos Aires, où le Japon a terminé premier avec une médaille d'or et trois médailles d'argent.

Il présentera les épreuves kumite et kata avec 80 athlètes au total, 60 pour la première et 20 pour la seconde, avec une répartition 50/50 entre les hommes et les femmes.

Le Nippon Budokan

La compétition olympique se déroulera dans le légendaire Nippon Budokan de Tokyo, considéré comme centre vital pour les pratiquants et amateurs d'arts martiaux, 50 ans exactement après avoir accueilli les premiers Championnats du monde de karaté en 1970.

Inauguré en 1964 à l'occasion des Jeux Olympiques de Tokyo, le Nippon Budokan se trouve dans le parc Kitanomaru et peut accueillir 15 000 personnes.
Sa structure octogonale atteignant les 42 m de haut en fait un point de repère pour les touristes et les résidents de Tokyo.

Plus



back to top En