skip to content
STOCH Kamil
STOCH Kamil

Kamil STOCH

  • O 2
  • A 0
  • B 0

Kamil Stoch a plané sur Sotchi

L’année 2014 a été celle de tous les bonheurs pour le Polonais Kamil Stoch, double champion olympique et vainqueur de la coupe du monde de saut à ski.

L’homme de Zakopane

Kamil Stoch est né à Zakopane, et son histoire avec le légendaire tremplin de cette localité du sud de la Pologne nichée au coeur des Montagnes Tatra, où il a grandi, étudié, et progressé vers le plus haut niveau international est toute particulière. C’est en effet là, chez lui, qu’il débute en Coupe du Monde à 16 ans, le 17 janvier 2004. C’est encore là qu’il signe sa première victoire, le 23 janvier 2011 pour ne plus y quitter le podium par la suite : nouvelle victoire en 2012, et troisième en 2013.

Champion du monde 2013

Kamil Stoch participe deux fois aux Jeux Olympiques, à Turin en 2006 et à Vancouver en 2010 sans obtenir de résultat marquant. Mais à partir de 2011, il monte en puissance sur la Coupe du monde FIS, et il remporte un titre mondial  sur le grand tremplin de Val Di Fiemme le 28 février 2013 avec deux bonds à 131,5m puis 130m, avant d’être porté en triomphe dans l’aire de réception. Il déclare alors « ma vie ne change pas. J’ai finalement atteint un but, c’était un de mes rêves et c’est bien de l’avoir concrétisé »

Sotchi acte 1

Arrivé aux Jeux de Sotchi en leader de la Coupe du monde FIS (qu’il remporte pour la première fois en fin de saison), Kamil Stoch tue le suspense quasiment dès son premier saut en finale sur le tremplin HS106, RusSki Gorki le 9 février 2014. Avec 105,5m (142 pts), il laisse déjà ses plus proches poursuivants, le Norvégien Anders Bardal (135,8 pts) et le Slovène Peter Prevc (134,8 pts), se battre pour le podium à 3m derrière. Vraiment intouchable, le Polonais récidive avec un deuxième saut à 103,5m et remporte son premier titre olympique avec un score sans appel de 276,7 points devant Prevc (argent) et Bardal (bronze).

Sotchi acte 2

Le 15 février, Kamil Stoch devient le troisième homme de l'histoire à réaliser le doublé petit/grand tremplin aux Jeux d'hiver, en remportant le concours du grand tremplin HS140. « C'est extraordinaire, c'est comme un rêve devenu réalité et je n'y crois pas » s’exclame Stoch, 26 ans, qui aura dû s'arracher pour planer dans les airs turbulents et dompter la fougue du Japonais Noriaki Kasai, 41 ans. La différence se joue à peu de choses entre les deux hommes, Stoch devançant finalement Kasai d'1,3 point au total (278,7 pts contre 277,4 pts). « J'ai fait une grosse erreur sur le 2e saut, et je ne sais pas comment j'ai pu sauter si loin. J'étais agressif, c'est sans doute la raison, « la vache ! », c'est pour ça que j'ai l’or ! », lâche le champion de Zakopane, qui rejoint le Finlançais Matrty Nykänen (1988) et le Suisse Simon Amman (2002, 2010) dans le club très fermé des auteurs du doublé olympique en saut à ski.

Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 278.0
    Ski
    Tremplin normal individuel hommes
    O 278.7
    Ski
    Grand tremplin individuel hommes


back to top En