skip to content
MANCUSO Julia
MANCUSO Julia

Julia MANCUSO

  • O 1
  • A 2
  • B 1

La croqueuse de médailles

A chaque fois qu’elle dispute les Jeux, Julia Mancuso monte sur les podiums du ski alpin, dont elle connait toutes les marches !

Des débuts fracassant

Julia Mancuso grandit dans la Sierra Nevada californienne. Elle fait ses armes dans le club de la station olympique de Squaw Valley et se montre particulièrement précoce dans toutes les disciplines du ski alpin. Dès ses 15 ans, en 1999, elle dispute sa première course de Coupe du monde.  En 2001, elle marque ses premiers points en Super-G et en slalom. Mais surtout, Julia est une extrêmement brillante junior : Lors des Mondiaux 2002 à Tarvisio (Italie) elle gagne les médailles d’or de la descente, du géant et du combiné. En 2003 à Puy-St-Vincent (France) elle remporte le Super-G. En 2004 à Maribor (Slovénie), encore le combiné. Julia Mancuso gagne en tout huit médailles mondiales chez les juniors, dont cinq titres, le record pour le ski alpin américain. A 17 ans, elle dispute aussi ses premiers Jeux à Salt Lake City 2002 en terminant 13e du combiné.

Toujours présente dans les grands évènements

Avant même de monter sur son premier podium en coupe du monde, Julia Mancuso démontre sa capacité à répondre présente dans les grands évènements en remportant deux médailles de bronze lors des championnats du monde de Bormio en 2005, en géant et en Super-G. Quant à sa première victoire internationale… elle la signe le 24 février 2006 à Sestrière pour devenir championne olympique du slalom géant, une course qu’elle domine largement.

« Super Jules » frappe encore à Vancouver

Après son titre olympique à Turin, « Super Jules » (son surnom) aligne les podiums sur la Coupe du Monde, en descente, super-G géant et combiné. Elle est également vice-championne du monde de cette dernière discipline en 2007 à Are (Suède). Mais elle a aussi le don de se faire oublier pour mieux surgir le jour J ! Ainsi, en février 2010 lors des Jeux de Vancouver, elle remporte deux médailles d’argent en 24 heures, assurant le doublé pour les USA derrière sa compatriote Lindsey Vonn en descente, puis terminant 2e du super-combiné à 94/100e de l’Allemande Maria Riesch.

La plus médaillée des skieuses américaines

Si elle ne compte en 15 années de présence sur la Coupe du monde et 379 départs que 7 victoires (pour 35 podiums) à la fin de la saison 2013-2014, « Super Jules » reste la skieuse des grands moments. Elle le prouve à nouveau dans les Mondiaux FIS de Schladming 2013 (argent en super-G, sa cinquième médaille planétaire), puis lors des Jeux de Sotchi 2014 en dominant la descente du super-combiné à Rosa Khutor, puis en se bagarrant entre les piquets du slalom pour enlever le bronze en poussant un immense cri de joie. Julia Mancuso, la croqueuse de médailles, devient ce 10 février 2014 la plus médaillée des skieuses alpines américaines aux Jeux Olympiques ! « Aux Jeux, tout est possible. Il suffit d'y croire » explique-t-elle.

Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • B 2:35.15
    Ski
    Super combiné femmes
  • A 2:10.08
    Ski
    Super combiné femmes
    A 1:44.75
    Ski
    descente femmes
  • O 2:09.19
    Ski
    slalom géant femmes


back to top