skip to content
SPILLANE Johnny
SPILLANE Johnny

Johnny SPILLANE

  • O 0
  • A 3
  • B 0
Steamboat Springs, terre de champion

Johnny Spillane a grandi dans cette petite ville et station de ski de moins de 10 000 habitants au cœur du Colorado. Aux Jeux de Vancouver, deux autres de ses ressortissants figuraient dans l’équipe américaine de combiné nordique : Todd Lodwick et Taylor Fletcher. Peut-être qu’en arrivant à Vancouver, ils ont eu une pensée pour Nelson Carmichael, natif lui aussi de Steamboat Springs et médaillé de bronze aux Jeux Olympiques à Albertville en 1992.

La troisième tentative fut la bonne

En 2010, Johnny participe à ses troisièmes Jeux Olympiques. Aux deux éditions précédentes, son meilleur résultat était une 10e place. Pour ce champion du monde du sprint en 2003, il était écrit que ces Jeux seraient ceux de toutes les récompenses avec au final trois médailles d’argent. Ceux aussi de son entrée dans l’histoire comme le premier Américain a décrocher une médaille olympique en combiné nordique grâce à l’argent acquis dans la course individuelle sur tremplin normal, manquant de peu l’or. Parti quatrième après le saut à ski, Johnny est en effet battu au sprint par le Français Lamy Chappuis dans la course de fond.

La médaille d’une bande d’amis

Quelques jours plus tard, motivé par cette première récompense, avec son concitoyen Lodwick, ses amis Bill Demong et Brett Camerotta, Johnny termine deuxième de l’épreuve par équipes, précédé par les Autrichiens pour seulement cinq secondes. Ils sont médaillés d’argent et surtout très heureux de ces lauriers qui couronnent l’amitié de cette bande de copains qui vivent, pêchent et chassent ensemble. Cette médaille olympique leur permet d’oublier la déconvenue d’un dossard égaré en course qui les avait privés d’un titre mondial un an auparavant.

Pour la dernière course à Vancouver, Spillane part en seconde position après sa deuxième place obtenue dans la manche de saut. Il parvient à reprendre le concurrent parti devant lui. Mais une chute dans le dernier tour l’empêche de venir disputer le sprint à son partenaire d’entraînement Bill Demong qui finalement le devance pour remporter l’or. Trois courses, trois médailles et toutes en argent, mais surtout le bonheur partagé avec des coéquipiers devenus des amis.

MoreLabel
Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • A 25:47.5
    Ski
    Individuel hommes
    A 25:36.9
    Ski
    Sprint individuel hommes
    A 49:36.8
    Ski
    Par équipes hommes


back to top