skip to content
KOSS Johann Olav
KOSS Johann Olav

Johann Olav KOSS

  • O 4
  • A 1
  • B 0

En 1992, Johann Koss passe la journée de la cérémonie d'ouverture des Jeux à Albertville à l'hôpital, souffrant d'une inflammation du pancréas. Après s'être débarrassé d'un calcul biliaire, il part pour la ville savoyarde.

De l’hôpital au podium

Il ne termine que septième au 5'000m, épreuve dans laquelle il détient le record du monde, mais il remporte l'or au 1'500m puis l’argent au 10'000m une semaine après être sorti de l'hôpital.

Des records battus, et il s’inscrit dans l’histoire olympique

Aux Jeux Olympiques à Lillehammer, Johann Koss domine les épreuves de patinage de vitesse. Il commence par battre son propre record du monde au 5'000m. Puis, il défend son titre au 1'500m, établissant un nouveau record du monde. Enfin, il remporte le 10'000m, améliorant son propre record de 12,99 secondes et s'imposant avec 18,70 secondes d'avance - la deuxième victoire avec une telle marge dans l'histoire des Jeux Olympiques. En signe de respect, l'équipe danoise remet au Norvégien un papillon doré, un honneur normalement réservé aux médaillés d'or du Danemark.

Membre du CIO

Ardent défenseur du projet humanitaire « Olympic Aid », Johann Koss est élu membre du Comité International Olympique en 1999. En 2002, lors de la Session de Salt Lake City, il annonça son départ de la Commission des athlètes.

Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 01:51.29
    Patinage
    1500m hommes
    O 13:30.55
    Patinage
    10000m hommes
    O 06:34.96
    Patinage
    5000m hommes
  • O 1:54.81
    Patinage
    1500m hommes
    A 14:14.58
    Patinage
    10000m hommes


back to top