skip to content

Luca MARAFFIO Getty

En 1948, Sir Ludwig Guttmann organisa à Stoke Mandeville, Angleterre, une compétition sportive pour les vétérans de la Deuxième Guerre mondiale atteints à la moelle épinière. Quatre ans plus tard, des concurrents hollandais se joignirent aux épreuves. Le mouvement international connu aujourd'hui comme le Mouvement paralympique était né.

Des Jeux furent organisés sur le modèle des Jeux Olympiques pour la première fois à Rome en 1960 à l'intention des athlètes handicapés. À Toronto en 1976, d'autres catégories de handicap furent ajoutées et l'idée de rassembler différents groupes de handicapés dans des compétitions sportives internationales était née. Durant la même année se tinrent les premiers Jeux Paralympiques d'hiver en Suède.

Getty Images

Le même jour que la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de 1948 à Londres, un neuroscientifique allemand, Sir Ludwig Guttmann, a organisé une compétition sportive pour 16 vétérans blessés de la Seconde Guerre mondiale à Stoke Mandeville en Grande-Bretagne.

L'événement, lequel s'est tenu à l'hôpital de réadaptation pour les personnes souffrant de blessures à la moelle épinière, a vite connu un succès et en 1952 des vétérans blessés des Pays-Bas y ont à leur tour pris part.

Gagnant en popularité, l'événement s'est transformé pour devenir les premiers Jeux Paralympiques, lesquels se sont déroulés à Rome, Italie, en 1960 peu de temps après la fin des Jeux Olympiques. Ces Jeux de style olympique pour les athlètes en situation de handicap ont attiré 400 participants de 23 pays qui ont concouru dans huit sports.

Organisés tous les quatre ans la même année que les Jeux Olympiques, les Jeux Paralympiques ont depuis grandi pour devenir l'un des plus grands événements sportifs du monde, un événement qui a fait ses preuves et ouvert la voie à l'intégration sociale.

Suite aux Jeux de 1964 à Tokyo, les Jeux Paralympiques se sont tenus dans des villes différentes que les Jeux Olympiques, avec les premiers Jeux Paralympiques d'hiver qui se sont déroulés à Örnsköldsvik, Suède, en 1976.

Ce n'est que depuis les Jeux d'été de 1988 à Séoul et d'hiver de 1992 à Albertville que les deux éditions, paralympique et olympique, se sont à nouveau tenues ensemble, les Jeux Paralympiques étant organisés peu de temps après les Jeux Olympiques, sur les mêmes sites.

Getty Images

Le 19 juin 2001, un accord a été signé entre le Comité International Paralympique et le Comité International Olympique visant à protéger l'organisation des Jeux Paralympiques et à officialiser le principe 'candidature unique, ville unique' qui signifie que l'organisation des Jeux Paralympiques est comprise automatiquement dans la candidature pour les Jeux Olympiques.

Cet accord est entré en vigueur avec les Jeux Paralympiques de 2008 à Beijing, suivis des Jeux Paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver.

Depuis les Jeux de 2002 à Salt Lake City, le comité d'organisation est responsable de l'accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques. Les athlètes des deux éditions vivent dans le même village et disposent des mêmes services de restauration, soins médicaux et autres installations. La billetterie, la technologie et les systèmes de transport sont étendus de la même façon aux Jeux Paralympiques.

Aujourd'hui, les Jeux Paralympiques sont le troisième plus grand événement sportif du monde en termes de ventes de billets. Seuls les Jeux Olympiques et la Coupe du monde de la FIFA vendent plus de billets.

Les Jeux Paralympiques de 2016 à Rio ont attiré 4 328 athlètes de 159 pays qui ont concouru dans 22 sports. Une équipe d'athlètes paralympiques indépendants, comprenant deux athlètes réfugiés, y ont aussi pris part. L'audience TV cumulée de ces Jeux a été record, soit 4,1 milliards de personnes dans plus de 150 pays, tandis que 2,15 millions de billets ont été vendus.

Getty Images

Avant les Jeux, la ville de Rio a investi afin d'améliorer son infrastructure pour qu'elle soit accessible pour les Jeux Paralympiques et les générations futures. Cette démarche concernait aussi les destinations touristiques afin de les rendre accessibles à tous et comprenait en outre le développement d'un système de transport par bus rapides permettant aux résidents et aux visiteurs, toutes capacités confondues, de se déplacer autour de la ville.

Le gouvernement brésilien a aussi investi dans la création d'un centre de formation paralympique de premier plan au niveau mondial pour le Comité National Paralympique brésilien à São Paulo. Avec des installations de classe mondiale pour 15 sports, le centre est utilisé toute l'année par les athlètes brésiliens et les Comités Nationaux Paralympiques du monde entier.

IOC

La République de Corée a accueilli une édition record des Jeux Paralympiques d'hiver en mars 2018. Avec un nombre sans précédent d'athlètes, à savoir 567 originaires de 49 pays, ces Jeux ont été suivis par une audience TV cumulée de 2,02 milliards de personnes – plus que jamais auparavant – et par un record de 343 000 spectateurs.

Getty Images

Le Comité International Paralympique (IPC) est l'instance dirigeante du Mouvement paralympique à l'échelle mondiale. Son siège est à Bonn, Allemagne.

L'IPC organise les Jeux Paralympiques d'été et d'hiver et joue le rôle de Fédération Internationale pour dix sports, supervisant et coordonnant les Championnats du monde et d'autres compétitions.

Fondé le 22 septembre 1989, l'IPC aspire à créer une société qui intègre davantage les personnes en situation de handicap via le handisport. L'IPC a pour ambition de permettre aux athlètes paralympiques d'atteindre l'excellence sportive et d'inspirer et passionner le monde.

L'IPC est une organisation fondée sur l'adhésion qui compte plus de 200 membres, composée de Comités Nationaux Paralympiques (CNP), de Fédérations Internationales, d'organisations internationales et régionales de sport pour personnes handicapées (IOSD).

Getty Images

L'IPC a pour but de promouvoir les valeurs paralympiques que sont le courage, la détermination, l'inspiration et l'égalité.

En mars 2018, l'IPC et le CIO ont signé un accord à long terme jusqu'en 2032 visant à soutenir le Mouvement paralympique. Fort des accords précédents qui remontaient à 2001, ce nouvel accord permettra aux CIO et à l'IPC de travailler de concert afin :

  • d'accroître la visibilité des Jeux Paralympiques et renforcer la marque paralympique ;
  • de resserrer la coopération existante, en particulier s'agissant de la mise en œuvre de l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique ; et
  • de veiller à la stabilité financière et à la viabilité à long terme de l'IPC, des Jeux Paralympiques et du Mouvement paralympique.

Pour plus d'informations, visitez le site web de l'IPC :www.paralympic.org ou

Youtube: http://www.youtube.com/paralympicsporttv

Facebook: www.facebook.com/ParalympicGames

Twitter: Twitter.com/Paralympics

Google +: Google.com/+Paralympics

Instagram: Instagram.com/Paralympics

L'IPC organise, dirige et coordonne les jeux Paralympiques. Il permet aux athlètes Paralympiques de réaliser l'excellence sportive, d'inspirer et exalter le monde.

Adresse :
International Paralympic Committee
Adenauerallee 212-214
53113 Bonn
Germany

Téléphone : +49-228-2097-200
Fax : +49-228-2097-209

E-mail : info@paralympic.org
Site officiel : www.paralympic.org

back to top En