skip to content
MASCHERANO Javier
MASCHERANO Javier

Javier MASCHERANO

  • O 2
  • A 0
  • B 0

Double champion olympique de football

L’Argentine a remporté la médaille d’or du football à Athènes et 2004 et l’a conservée à Beijing en 2008. Javier Mascherano est le  seul joueur a avoir participé à ce doublé.

Les Jeux avant tout

En juillet 2008, Rafael Benitez, l’entraîneur du club de Liverpool, est bien embêté. Son intraitable autant qu’infatigable milieu de terrain défensif Javier Mascherano est sélectionné en équipe d’Argentine pour les Jeux de Beijing et manquera donc le lancement de la saison avec son ambitieux club de « Premier League ». Il ne lui laisse pas le choix : « C’est si important pour un athlète de défendre la médaille d’or ! Je pourrais devenir le seul footballeur argentin à réussir un doublé olympique et j’entrerais dans l’histoire. Je veux aller à Beijing parce que rien ne compte plus pour moi que les Jeux et aider mon pays ».

Entrer dans l’histoire est très précisément ce qu’il va réussir. Le 23 août devant les 90.000 spectateurs du Stade National « nid d’oiseau » de Beijing, un but d’Angel Di Maria à la 58e minute de la finale face au Nigéria donne la victoire et l’or à l’Argentine. Quatre ans plus tôt à Athènes, l’« Albiceleste » s’était imposée sur le même score de 1-0 en finale face au Paraguay sur un but de Carlos Tevez dès la 18e minute. Javier Mascherano, présent et particulièrement efficace sur le terrain les deux fois, est le trait d’union de ce doublé olympique.

Petit chef et grand coeur

Surnommé « el Jefecito » (le petit chef), Javier Mascherano, joue depuis son adolescence en sélection nationale et a souvent porté le brassard de capitaine. En équipe des -15 ans, -17 ans et -20 ans, en tant que partenaire d’entraînement des sélectionnés argentins, à 18 ans en 2002 lors de la Coupe du Monde en Corée et au Japon, puis dans la grande équipe d’Argentine dès juillet 2003 pour un match amical face au voisin uruguayen, avant même qu’il n’ait débuté en équipe première dans son club formateur de River Plate !

Ses talents de footballeur comme sa mentalité à toute épreuve ont fait dire à Cesar Luis Menotti, entraîneur de l’équipe d'Argentine championne du monde en 1978 : « C’est un joueur exceptionnel, un emblème pour le peuple argentin. Quelqu’un qui a toujours l’équipe en tête, qui connait son rôle, et qui a une vision d’ensemble ».

Indispensable titulaire

Où qu’il soit passé, Javier Mascherano a toujours été un titulaire apprécié de ses différents entraîneurs, à River Plate (Argentine), aux Corinthians de Sao Paulo (Brésil), à West Ham et à Liverpool (Angleterre) où il est désigné meilleur joueur de la finale de la Ligue des champions 2007 face au Milan AC, et au FC Barcelone (Espagne) où il rejoint son compatriote Lionel Messi en 2010 et se reconvertit en défenseur central. Il aide ainsi le club catalan à remporter un incroyable série de titres en l’espace d’une année : le championnat d’Espagne, la Ligue européenne des Champions, la Supercoupe de l’UEFA et la coupe du monde FIFA des clubs.

Plus

Galerie


Résultats



back to top