skip to content
PODLADTCHIKOV Iouri
PODLADTCHIKOV Iouri

Iouri PODLADTCHIKOV

  • O 1
  • A 0
  • B 0

Un YOLO flip en or

Iouri Podlatchikov est devenu champion olympique du half pipe snowboard à Sotchi grâce à une figure inédite qui lui a permis de détrôner la star de sa discipline, Shaun White pour créer une des plus belles sensations des XXIIe Jeux d’hiver.

Vous avez dit YOLO Flip ?

Ce 11 février 2014, sous les projecteurs du parc extrême de Rosa Khutor, Iouri Podlatchikov effectue son 2e passage en finale de la compétition de half pipe snowboard. Au milieu d’un run par ailleurs sans faille, il s’envole pour un « cab double cork 1440 », soit deux sauts périlleux arrière (double), désaxés (cork), attaqués à l’envers (cab) et combinés avec quatre tours sur lui-même (1440 degrés de rotation). Il a baptisé cette figure, qu’il est le seul à réaliser le « YOLO flip » abréviation de “You only live once” (on ne vit qu’une fois) et explique qu’il l’a mise au point à partir de 2012 pour impressionner une fille ! Mais ce soir là, ce sont les juges, tout le public et les millions de téléspectateurs à travers le monde qui sont abasourdis par la témérité et l’ampleur de la figure. A 25 ans, Iouri est sacré champion olympique en éclipsant la star absolue de la discipline, l’Américain Shaun White, pour créer une des plus belles surprises des XXIIe JO d’hiver.

« Fais-le maintenant ! »

« J’étais plein d’ambition, je le sentais. Je me suis dit, tu le réussis maintenant, et si tu le ne fais pas, tu vas le regretter pour le reste de ta vie » raconte après-coup le médaillé d’or suisse. Il explique aussi : « Avoir battu Shaun cette fois ne signifie pas que je vais le dominer ces deux prochaines années ! ». Respectueux de ses adversaires, Iouri attend avec impatience au printemps 2014 toutes les prochaines échéances internationales pour s’envoler dans les airs et se mesurer à eux sans aucun sentiment guerrier.

Né en Russie, éduqué en Suisse

Iouri Podlatchikov nait à Podolsk dans la région moscovite en Russie. Il grandit toutefois et fait ses études à Davos en Suisse où il commence le snowboard en 2000. A 17 ans il dispute la compétition de half pipe à Bardonecchia lors des Jeux de Turin 2006 sous le maillot russe où il se classe 37e, mais dans la foulée, il choisit la nationalité helvétique. Diplômé de l’école secondaire des sports de Davos en 2008, il remporte la Coupe du monde FIS de half pipe la même année, et en 2010, il prend la 4e place de la compétition olympique de Vancouver, gagnée par Shaun White avec son fameux « double McTwist 1260 », figure que Iouri pose à son tour quelques semaines plus tard lors de X Games Europe à Tignes.

Champion du monde 2013

A partir de 2012, Iouri Podlatchikov met au point sa figure magique. Il met du temps à la réussir en compétition, mais à Stoneham en janvier 2013, il devient champion du monde grâce à elle. Dès lors, il explique : « Shaun est au sommet depuis si longtemps ! Pour moi, y parvenir et réussir à le battre serait une énorme affaire. Il faut se mettre un cran devant, et c’est ce que j’essaie de faire avec mon YOLO flip ». Sous pression en finale à Sotchi, White rate son premier, puis son deuxième run et finit au 4e rang. « Oh mon dieu ! Tant que je n’aurais pas vu cette médaille d’or, je n’y croirai pas. Je vais m’évanouir ! » s’exclame alors Iouri Podlatchikov. Une star est née !

Plus



Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O F
    Ski
    Half-pipe hommes

back to top En