skip to content

Le partenariat international contre la corruption dans le sport (International Partnership against Corruption in Sport - IPACS) a été lancé lors du Forum international pour l'intégrité du sport (IFSI) en février 2017. Il s'agit d'une plateforme multipartite dont la mission est "de rassembler les organisations sportives internationales, les gouvernements, les organisations intergouvernementales et d'autres partenaires concernés afin de renforcer et soutenir les efforts visant à en finir avec la corruption et à promouvoir une culture de bonne gouvernance dans le sport et autour du sport".

L'IPACS est une initiative du CIO, du gouvernement du Royaume Uni, de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), du Conseil de l'Europe et de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC). Ces cinq entités constituent le noyau de l'IPACS.

L’organe central de l’IPACS est son comité directeur, qui comprend des représentants gouvernementaux, des organisations internationales et des organisations sportives internationales.

L'intérêt pour l'IPACS a considérablement augmenté depuis sa création. Les objectifs et le programme de travail de l’IPACS ont été discutés lors de nombreux événements internationaux, y compris durant les 14e et 15e Conférences des ministres responsables du sport du Conseil de l'Europe (Budapest 2016 et Tbilisi 2018 respectivement), la Conférence visant à protéger le sport de la corruption organisée en lien avec la résolution 7/8 sur la corruption dans le sport adoptée en novembre 2017 par la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption, le Forum de l’OCDE sur l’intégrité et la lutte contre la corruption en mars 2018, les appels lancés en 2017 par les dirigeants du G20 dans le communiqué de Hambourg, la réunion 2018 des chefs de gouvernements du Commonwealth, ainsi que le plan d’action anti-corruption 2019-2021 du G20 qui inclut la corruption dans le sport et un engagement à soutenir l’IPACS.

Le comité directeur de l’IPACS avait décidé en décembre 2017 de mettre sur pied les trois groupes de travail suivants, chargés de trouver des solutions pratiques aux trois principaux types de corruption dans le sport :

  • Groupe de travail 1 : réduction des risques de corruption en matière d'approvisionnement en lien avec les infrastructures et les événements sportifs;
  • Groupe de travail 2: respect de l'intégrité dans la sélection des grands événements sportifs, avec un accent mis en premier lieu sur la gestion des conflits d'intérêts; et
  • Groupe de travail 3: optimisation des processus de conformité afin de les faire concorder avec les principes de bonne gouvernance et limiter le risque de corruption.

Vous pouvez en savoir plus sur l’IPACS en allant sur le site web officiel : https://www.ipacs.sport/

back to top En