skip to content
Innsbruck 1976 Relais de la flamme Getty Images

Concept et particularité du parcours

La flamme effectue le trajet Olympie-Athènes en voiture puis s’envole pour Vienne.

Le parcours de la flamme se divise en deux depuis Vienne, l’un vers le nord et l’autre en direction du sud du pays. Trois jours avant la Cérémonie d’ouverture, les deux parcours se réunissent à Innsbruck. La flamme est gardée dans la Maximilian Saal du Goldenen Dachl, comme en 1964, jusqu’à la Cérémonie d’ouverture le 4 février.

Afin que la flamme puisse être vue par un maximum de personnes, celle-ci est transportée sur environ 1’500 kilomètres sur le toit d’une voiture surmonté d’un dôme en verre spécialement conçu à cet effet.

Innsbruck 1976 Torche IOC Description : La partie supérieure de la torche est hexagonale avec le symbole olympique ajouré et une bande métallique représentant une piste de saut à ski. Sur la partie centrale figure l’inscription XII Olympische Winterspiele 1976.
Couleur : Argent
Longueur : 74,6 cm
Composition : Alliage d’aluminium, acier
Combustible : -
Designer / Fabriquant : Vereinigte Metallwerke Ranshofen Bernhof / -

Innsbruck 1976 Parcours du relais IOC

Date de début : 30 janvier 1976, Olympie (Grèce)
Date de fin : 4 février 1976, Stade du Bergisel, Innsbruck (Autriche)
Premier relayeur : Spyros Tzavaras
Derniers relayeurs :
  • Christl Haas, participante aux Jeux en ski alpin (1964, 1968), médaillée d’or à Innsbruck 1964 et de bronze à Grenoble 1968.
  • Josef Feistmantl, participant aux Jeux en luge (1964, 1968, 1972), médaillé d’or à Innsbruck 1964.
Nombre de relayeurs : -
Recrutement des relayeurs : Réalisé par le Landessportverbände, une association des sports de la région, et l’armée autrichienne.
Distance: 1’618 km répartis sur deux parcours en Autriche : 867 km pour la route nord et 751 pour la route sud.
Pays traversés : Grèce, Autriche

Le saviez-vous ?

  • Pour rappeler qu’Innsbruck accueille les Jeux d’hiver pour la seconde fois, deux vasques olympiques sont installées dans le Stade Bergisel, l’une pour 1964 et l’autre pour 1976.
  • C’est la première fois qu’une femme, la skieuse autrichienne Christl Haas, est choisie pour allumer la vasque pour les Jeux Olympiques d’hiver. Elle allume celle de 1964. La vasque de 1976 est quant à elle allumée par Josef Feistmantl.

back to top En