skip to content
Innsbruck 1964 Relais de la flamme IOC

Concept et particularité du parcours

Après son allumage à Olympie, la flamme rejoint Athènes en voiture et passe la nuit au siège du Comité Olympique Hellénique.

Le 23 janvier 1964, elle est relayée par 16 coureurs à l’aéroport Hellenikon et s’envole pour Vienne.

Le 24 janvier, la flamme arrive par voie des airs à Innsbruck depuis Vienne. Elle est exposée au public dans la Maximilian Saal au Goldenen Dachl, un balcon symbole de la ville d’Innsbruck dont le toit est entièrement recouvert d’or.

Le 29 janvier, la flamme est emmenée au tremplin de Bergisel en automobile par un groupe de sportifs. Là, elle est transférée avec un morceau de bois en provenance de Grèce, de la lampe de sécurité à la torche. Lors de la Cérémonie d’ouverture, la skieuse alpine Christl Staffner transmet le flambeau à Josl Rieder qui embrase la vasque. Simultanément, une deuxième vasque est allumée devant le Stade de glace.

Innsbruck 1964 Parcours du relais IOC

Date de début : 22 janvier 1964, Olympie (Grèce)
Date de fin : 29 janvier 1964, Stade du Bergisel, Innsbruck (Autriche)
Premier relayeur : Dionyssis Kessaris
Derniers relayeurs : Josl Rieder, participant aux Jeux en ski alpin (1956)
Nombre de relayeurs : Deux en Autriche, pas de total disponible pour la Grèce
Recrutement des relayeurs : -
Distance: -
Pays traversés : Grèce, Autriche
Innsbruck 1964 Torche IOC Description : L’inscription IX. Olympische Winterspiele 1964 ainsi que les anneaux olympiques sont gravés sur la partie supérieure en forme de vasque. Le manche est conique à deux bagues.
Couleur : Bronze
Longueur : 61 cm
Composition : Laiton
Combustible : -
Designer / Fabriquant : Ludwig Haselwanter / Anton Fritz
Le saviez-vous ?
  • Une seule torche originale est créée. Après les Jeux, elle est offerte à Josl Rieder, le dernier relayeur.
  • Deux lampes de sécurité argentées sont fabriquées spécialement pour transporter la flamme. Leur autonomie est de 22 heures.

Le saviez-vous ?

C’est la première fois qu’une flamme olympique, allumée à Olympie en Grèce, est utilisée pour les Jeux d’hiver.


back to top En