skip to content
Helsinki 1952 Torche Getty Images

Concept et particularité du parcours

<>

4 juillet 1952 : la flamme atteint Stockholm et rejoint le Stade Olympique des Jeux de 1912 où elle brûle pendant la nuit.

17 juillet : la flamme atteint la ville d’Hämeenlinna, Finlande, site des épreuves de pentathlon moderne des Jeux de 1952. De l’hôtel de ville, elle rejoint le site de compétition et y brûle pendant la durée de l’événement.

19 juillet : lors de la Cérémonie d’ouverture, Paavo Nurmi, le célèbre coureur qui a accumulé neuf médailles d’or et trois d’argent en trois éditions des Jeux d’été (1920, 1924, 1928), allume une vasque temporaire de deux mètres dans le stade. Ensuite, quatre footballeurs d’Helsinki emmènent la flamme au sommet de la tour du stade où Hannes Kolehmainen, autre célèbre coureur finlandais, embrase la vasque principale.

Helsinki 1952 Parcours du relais IOC

Date de début : 25 juin 1952, Olympie (Grèce)
Date de fin : 19 juillet 1952, Stade Olympique, Helsinki (Finlande)
Premier relayeur : Christos Panagopoulos
Dernier relayeur : Hannes Kolehmainen, participant aux Jeux en athlétisme (1912, 1920, 1924), triple médaillé d’or et médaillé d’argent à Stockholm 1912, et médaillé
d’or à Anvers 1920.
Nombre de relayeurs : 3'042.
342 en Grèce, 650 au Danemark, 700 en Suède, 1’350 en Finlande.
Recrutement des relayeurs : -
Distance : 7'492 km (relais non-olympique non inclus).
342 km en Grèce, 505 km au Danemark (incluant un trajet de 55 km Copenhague-Malmö en bateau), 2'392 km en Suède, 1'128 km en Finlande.
3'125 km vol Athènes - Aalborg.
Pays traversés : Grèce, Danemark, Suède, Finlande
Helsinki 1952 Torche IOC

Description : Sur sa partie supérieure métallique, la torche porte les inscriptions XV Olympia Helsinki 1952 et Helsinki Helsingfors, les anneaux olympiques et une couronne. Le manche est en bois de bouleau laqué.
Couleur : Brun, argent, beige
Longueur : 59 cm
Composition : Argent, métal, bois
Combustible : Gaz liquide. Le temps de combustion de la cartouche est d’au minimum 21 minutes.
Designer / Fabriquant : Aukusti Tuhka / Kultakeskus Oy
Le saviez-vous?
La cartouche de combustible de la torche est détachable et remplaçable rapidement. De ce fait, les organisateurs ne produisent que 22 torches pour 1'600 cartouches. Les torches sont réutilisées le long du parcours.

Le saviez-vous ?

  • La flamme qui culmine à 72 m au sommet de la tour du Stade Olympique fait 1,5 m de large et jusqu’à 4 m de haut.

  • C’est lors du relais des Jeux à Helsinki en 1952 que la flamme olympique effectue son premier trajet en avion, reliant Athènes à Aalborg. Elle est conservée dans une lampe de sécurité.

  • Le 6 juillet 1952, un relais non-olympique démarre au Pallastunturi en Laponie où une flamme est allumée grâce aux rayons du soleil de minuit sur le sommet Taivaskero. Elle est relayée par 330 coureurs sur 378 km jusqu’à Tornio, ville frontière près de la Suède. Là, le 8 juillet, elle s’unit au relais olympique qui vient d’entrer en Finlande aux mains de Ville Pörhölä, médaillé d’or olympique en lancer du poids à Anvers en 1920 et d’argent en lancer du marteau à Los Angeles en 1932. La réunion des deux flammes symbolise le rassemblement des nations méridionales et septentrionales aux Jeux.

back to top En