skip to content
Helsinki 1952

De nouveaux pays

Alors qu'Israël et l'Union Soviétique font leur entrée aux Jeux Olympiques, les craintes d'un affrontement dramatique sur fond de guerre froide s'avèrent infondées. La très impressionnante équipe soviétique de gymnastique fait sensation en s'imposant dans les épreuves par équipes, initiant une domination qui durera 40 ans, jusqu'à l'indépendance des républiques soviétiques.

Une étoile est née

Emil Zátopek, coureur de fond tchécoslovaque, s'illustre sur plusieurs distances. Il gagne le 5 000 m, défend avec succès son titre au 10 000 m et obtient une troisième médaille d'or à son premier marathon, réussissant un triplé unique dans l'histoire olympique.

L'équitation choisit la mixité

En équitation, le règlement évolue et permet aux femmes, non seulement de participer, mais de concourir aux côtés des hommes dans le cadre d'épreuves mixtes. La Danoise Lis Hartel fait partie des premières participantes. Paralysée sous les genoux, elle doit se faire aider pour monter et descendre de cheval… ce qui ne l'empêche pas de décrocher la médaille d'argent du dressage !

Au nom du père

En 1924, Bill Havens avait été sélectionné pour représenter les États-Unis en aviron. Il avait cependant décliné l'invitation, pour rester au chevet de son épouse, qui attendait leur premier enfant. 28 ans plus tard, l'enfant est présent à Helsinki. Il s'appelle Frank Havens et remporte l'épreuve de la course en ligne sur 10 000 m en canoë kayak.

CNO : 69
Athlètes : 4 955 (519 femmes, 4 436 hommes)
Epreuves : 149
Volontaires : N.C.
Médias : N.C.

Une procédure d'attribution plus formelle

30 minutes de présentation par chaque ville candidate, absence des membres du CIO des pays concernés pendant la durée des présentations, vote jusqu’à ce qu’une majorité absolue se dégage avant qu’une ville hôte ne soit élue.

Le début de la numismatique olympique

La première monnaie commémorative des Jeux Olympiques modernes fut frappée en 1951-52.

Côté culture

Remplacement des concours d’art par des expositions.

Femmes et hommes concourent ensemble

À la suite d’une modification des règles relatives aux épreuves équestres, les femmes pouvaient pour la première fois non seulement participer aux compétitions, mais aussi concourir au côté des hommes dans les mêmes épreuves "mixtes ».

Deux nouveaux pays participent aux Jeux

L'URSS et Israël se joignent aux Jeux Olympiques pour la première fois.

Cérémonies

Helsinki 1952. Vues intérieures du stade olympique. Pendant la cérémonie d'ouverture devant les spectateurs.

Ouverture officielle des Jeux par :
Le Président Juho Paasikivi

Allumage de la vasque olympique par :
Paavo Nurmi et Hannes Kolehmainen (athlétisme)

Serment olympique par :
Heikki Savolainen (gymnastique artistique)

Serment officiel par :
Le serment des officiels aux Jeux Olympiques d’été fut prononcé pour la première fois en 1972 à Munich.

Helsinki 1952 Emblème

Il est composé de la tour du stade avec au sommet les anneaux olympiques. Il était porté en badge par les dignitaires et les hôtes d'honneur des Jeux.

Helsinki 1952 Médailles

Sur l'avers, la traditionnelle déesse de la victoire, tenant dans sa main gauche une palme et dans sa main droite une couronne de vainqueur. Un dessin utilisé depuis les Jeux de 1928 à Amsterdam, réalisé par l'artiste florentin Giuseppe Cassioli (ITA -1865-1942) et sélectionné à la suite d'un concours organisé par le Comité International Olympique en 1921. Pour ces Jeux la figure de la victoire est accompagnée de l'inscription spécifique : "XV OLYMPIA HELSINKI 1952".

Sur le revers, un vainqueur olympique porté en triomphe par la foule avec un stade olympique en arrière-plan. N.B : De 1928 à 1968, les médailles pour les Jeux d'été sont identiques. Le Comité d'organisation des Jeux de Munich 1972 innovera en proposant un revers différent réalisé par le représentant du Bauhaus, Gerhard Marcks.

Plus d'infos
Helsinki 1952 Torche

Nombre de relayeurs : 3 042
Distance totale : 7 492 km
Pays traversés : Grèce, Danemark, Suède et Finlande

More info
Helsinki 1952 Affiche

Il s'agit de l'affiche "Paavo Nurmi" créée pour les Jeux de 1940, non célébrés en raison de la Seconde Guerre Mondiale. Elle fut simplement actualisée au niveau des dates et du tracé des frontières du pays, dessiné en rouge sur le globe terrestre à l'arrière plan. Le tirage a été de 82 000 exemplaires en 9 langues pour le grand format, 33 000 exemplaires en 20 langues pour le petit format.

Helsinki 1952 Monnaie olympique

Le rapport officiel, intitulé “The official report of the Organising Committee for the Games of the XV Olympiad” a été publié en 1955 en deux éditions distinctes : anglais et finnois. Il existe deux types de reliures différentes.





  • Helsinki 1952
    • 12 mars 2014 |
      Télécharger
      Le rapport officiel, intitulé “The official report of the Organising Committee for the Games of the XV Olympiad” a été publié en 1955 en deux éditions distinctes : anglais et finnois. Il existe deux types de reliures différentes.

athletes

Plus


Galerie



back to top En