skip to content

Gal FRIDMAN

  • O 1
  • A 0
  • B 1

Titré dans la 11e manche

Gal Fridman commence la planche à voile à l’âge de sept ans sous la houlette de son père auparavant planchiste amateur. Natif d’Hadera au bord de la Méditerranée, il participe à ses premières compétitions à treize ans.
 
Gal fait ses débuts olympiques en 1996 aux Jeux d’Atlanta dans la catégorie « Mistral ». En remportant le bronze à l’issue des onze régates, il accomplit déjà un authentique exploit car cette médaille est la troisième de l’histoire d’Israël.
 
Gal traverse un petit passage à vide en 1999-2000. Il ne parvient pas à remplir les critères de sélection pour participer aux Jeux Olympiques de Sydney. C’est à cette période qu’il décide de se mettre à la pratique d’autres sports, dont le VTT, afin de parfaire sa condition physique.
 
Gal Fridman fait son retour au plus haut niveau dans le monde de la voile deux ans plus tard. Il remporte plusieurs médailles dans de grands championnats, notamment le titre de champion du monde en 2002.
 
Aux Jeux Olympiques à Athènes en 2004, le véliplanchiste israélien fait partie des favoris. Le plan d’eau d’Agios Kosmas lui est familier puisqu’il s’y est beaucoup entraîné et y a navigué pour les épreuves préolympiques.
 
Au cours de cette épreuve de planche à voile, Gal va se montrer très solide, ne finissant jamais au-delà de la huitième place (sur plus de 30 coureurs). Il pointe même en tête du classement après la huitième régate. Avant la 11e et dernière manche, il est rétrogradé au second rang, mais il est assuré de remporter une médaille. Pour gagner l’or, il doit finir cinq places devant le Brésilien Ricardo Santos, tout en surveillant de près le Grec Nikolaos Kaklamanakis. Ce dernier est le champion olympique des Jeux d’Atlanta en 1996. C’est également lui qui a allumé la vasque olympique lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux d’Athènes.
 
Dans la régate décisive, Gal profite d’une erreur tactique du Grec qui terminera à la 10e place de cette manche, ainsi que d’une contre-performance du Brésilien pointé à la 17e position. En finissant deuxième de cette ultime manche, Gal Fridman décroche le titre olympique tant espéré. Il devance Nikolaos Kaklamanakis, médaillé d’argent, et le Britannique Nick Dempsey, médaillé de bronze. Ce dernier avait besoin de remporter la dernière manche pour faire un bond au classement et passer de la 6e à la 3e place.
 
Ce titre olympique est le premier de l’histoire d’Israël, ce qui vaut à Gal Fridman un accueil triomphal de retour au pays.


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 42.0
    Voile
    Mistral - Planche à voile hommes
  • B 21
    Voile
    Mistral - Planche à voile hommes


back to top