skip to content

Gabriela ANDERSEN-SCHIESS

  • O 0
  • A 0
  • B 0

La survivante du marathon

Gabriela Andersen-Scheiss était monitrice de ski dans l'Idaho, Etats-Unis, lorsqu'elle représenta la Suisse aux Jeux Olympiques de 1984. Vingt minutes après l'arrivée de la championne olympique, Joan Benoit, Gabriela Andersen-Scheiss, alors âgée de 39 ans, pénétra chancelante dans le stade, victime d'un coup de chaleur. Sa jambe droite était raide et son bras gauche pendait mollement sur le côté. Sous le regard des spectateurs pantois, les médecins constatèrent qu'elle transpirait encore - ce qui était bon signe - et la laissèrent continuer. Il lui fallut 5 minutes et 44 secondes pour parcourir le dernier tour de stade en titubant, s'arrêtant parfois et se tenant la tête. Elle franchit finalement la ligne d'arrivée en tombant dans les bras des médecins qui l'attendaient. Gabriela Andersen-Scheiss se classa 37e. A la grande surprise de tous, elle récupéra rapidement et fut autorisée à quitter les installations médicales au bout de deux heures seulement.




back to top