skip to content

Francesco FRIEDRICH

  • O 2
  • A 0
  • B 0

l'as du bobsleigh allemand

Déjà quatre fois consécutivement champion du monde de bob à deux, vainqueur aussi à quatre en 2017, le pilote allemand Francesco Friedrich a réalisé un exceptionnel doublé à PyeongChang 2018 : victoire avec Thorsten Margis à deux, à égalité avec le Canadien Justin Kripps, et médaille d'or comme à la parade à quatre avec Margis, Candy Bauer et Martin Grothkopp. À 28 ans, son palmarès le place déjà parmi les meilleurs pilotes de l'histoire.

Le plus jeune champion du monde de l'histoire

Francesco Friedrich, né à Pirna en Saxe, vient au bobsleigh avec son grand frère David après avoir pratiqué l'athlétisme alors qu'il est âgé de 16 ans. Il sera un temps son pousseur, mais la carrière de David sera une première fois interrompue par une sévère blessure et ce dernier n'ira pas très loin au niveau international. À 20 ans, Francesco se révèle en devenant champion du monde junior à deux et médaillé d'argent à quatre avec David, en 2011 sur la piste de Park City. Il débute en Coupe du monde l'année suivante, et sa première grande victoire internationale en tant que pilote est un titre de champion du monde à deux avec Jannis Baecker remporté à Saint-Moritz le 26 janvier 2013. Il est à 22 ans le plus jeune pilote médaillé d'or planétaire en 83 ans d'histoire. "Maintenant, je suis arrivé parmi les meilleurs", dit alors celui que l'on surnomme "Franz".

Quatre fois médaillé d'or successif en bob à deux

"Franz est un talent comme on en voit tous les cent ans, il a tout ce qu'il faut pour écrire l'histoire du bob durant des années, il est capable de mettre de côté ses échecs et d'en tirer habilement les conclusions", dit son entraîneur Gerd Leopold en 2015, quand Friedrich remporte son deuxième titre en bob à deux à Winterberg. Il a entre-temps participé à ses premiers Jeux à Sotchi en 2014, sans obtenir des résultats à la hauteur de ses attentes, 8e avec Kevin Kuske aux commandes d'Allemagne-1, et pilote d'Allemagne-2 dans la compétition à quatre qu'il a terminée au 10e rang. Par la suite, aux Mondiaux et en Coupe du monde, il aligne titres, victoires et globes de cristal. Ainsi, il s'adjuge en 2017 à Königsee son quatrième titre mondial consécutif à deux, est également sacré à quatre à égalité de temps avec son compatriote Johannes Lochner, et remporte en fin de saison les globes de cristal de la Coupe du monde à deux et au classement combiné deux + quatre.

Titre olympique à deux partagé

Francesco Friedrich fait évidemment partie des grands favoris de la compétition olympique à deux qui se déroule les 18 et 19 février 2018 à Alpensia, d'autant qu'il l'a emporté sur cette même piste lors de l'étape préolympique en Coupe du monde moins d'un an plus tôt. Toutefois, sa première journée avec Thorsten Margis ne se passe pas au mieux : il est 5e du classement après deux manches, à 29/100e du leader qui est alors son compatriote Nico Walther. Mais il frappe un grand coup le lendemain en 3e manche, avec le record de la piste en 48.96, et le voilà remonté en 2e position à 6/100e du Canadien Justin Kripps qui a pris les devants. Kripps en équipe avec Alexander Kopacz boucle la dernière descente en 49:28, Friedrich et Margis réalisent à nouveau le meilleur temps, 49.22 : il ont effacé leur 6/100e de retard et les deux bobs sont co-médaillés d'or ! Allemands et Canadiens fêtent ce résultat bras dessus, bras dessous.

"Ça a été de la folie !", lâche Francesco Friedrich à chaud. "Hier nous n'avons pas réalisé deux bons runs, et nous avons dû nous battre pour revenir, nous battre de toutes nos forces. Nous avons signé deux fois le meilleur temps, et c'est fou que nous gagnions après la première journée". Il répète "C'est tellement fou ! Il y avait 6/100e devant nous et nous pensions que les Canadiens allaient gagner ou que ça finirait peut-être à égalité. J'espérais que ça finirait comme ça, et que ce serait comme aux Championnats du monde à quatre l'année dernière, et c'est ce qui est arrivé. Fantastique ! Nous avons travaillé tellement d'années pour ça !"

Impérial à quatre !

Les deux derniers jours des Jeux de PyeongChang, samedi 24 et dimanche 25 février, l'équipage Allemagne-1 mené par Friedrich avec Candy Bauer, Martin Grothkopp et Thorsten Margis est impérial dans la compétition à quatre : il réalise le meilleur temps des trois premières manches et aborde la dernière descente avec une avance considérable sur ses poursuivants, tant il a survolé les débats. La bagarre derrière est intense, et ce sont son compatriote Nico Walther et le Coréen Won Yun-jong qui se partagent finalement la médaille d'argent, battus de plus d'une demi-seconde (53/100e) au total.

"Ces deux dernières semaines ont vraiment été éprouvantes", explique alors le double médaillé d'or allemand. "Il a fallu que l’on travaille beaucoup sur les lames et aussi sur les lignes. J’ai du mal à croire que nous y sommes parvenus après une période aussi dure. Je suis tellement fier des résultats allemands dans toutes ces disciplines de glisse. Les garçons comme les filles, ce qui n’était pas forcément attendu", ajoute-il en évoquant le bob, la luge et même le skeleton. Il est le 6e pilote double champion olympique en bobsleigh aux mêmes Jeux après Andreas Ostler (Allemagne) en 1952, Eugenio Monti (Italie) en 1968, Meinhard Nehmeren en 1976 et Wolfgang Hoppe en 1984 (Allemagne de l'Est) et André Lange (Allemagne) en 2006. Et surtout, à 28 ans, il a encore de nombreuses années devant lui pour améliorer son palmarès déjà imposant !

Plus


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 3:16.86
    Bobsleigh
    bob à deux
    O 3:15.85
    Bobsleigh
    bob à quatre


back to top En