skip to content
Financement du Mouvement olympique

Le CIO redistribue 90% de ses revenus aux organisations du Mouvement olympique afin de soutenir la mise sur pied des Jeux Olympiques et de promouvoir le développement mondial du sport.

Cela signifie que chaque jour, le CIO redistribue l'équivalent de plus de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

Ces fonds sont notamment distribués :

  • aux CNO pour soutenir leurs athlètes aux niveaux local et national
  • aux FI pour gérer et promouvoir leurs sports au niveau mondial
  • à certains athlètes et entraîneurs, par l’intermédiaire de la Solidarité Olympique
  • au comité d'organisation de chaque édition des Jeux Olympiques
  • à d’autres organisations Mouvement olympique et sportif afin de promouvoir le développement du sport partout dans le monde
  • à des activités, projets et programmes du CIO pour soutenir la mise sur pied des Jeux Olympiques et promouvoir le développement du sport et du Mouvement olympique partout dans le monde

Le CIO conserve 10% de ses revenus pour couvrir les frais opérationnels et administratifs liés à la direction du Mouvement olympique.

D’OÙ VIENNENT CES REVENUS ?

IOC

Sources de revenus du CIO

Le CIO et les organisations qui composent le Mouvement olympique sont entièrement financés au moyen de fonds privés. Notre solide assise financière est assurée par les partenariats conclus avec les sponsors et diffuseurs qui nous procurent des revenus durables et garantissent l’indépendance et la stabilité financières du Mouvement olympique. La croissance continue de ces partenariats soutient la réalisation des objectifs du CIO relativement au développement du sport partout dans le monde et à la promotion générale du Mouvement olympique.

Le CIO génère des revenus par le biais de plusieurs programmes, dont la vente des droits de diffusion, le programme mondial des partenaires TOP et les programmes des fournisseurs officiels et de concession de licences. Les recettes totales du CIO pour la période 2013-2016, s’élevant à 5,7 milliards d’USD, ont augmenté de 7,6 % par rapport aux recettes totales enregistrées durant la période 2009-2012. Cette augmentation est principalement imputable aux droits de retransmission télévisée, lesquels ont augmenté de 8,1 % par rapport à l’Olympiade 2009-2012 pour atteindre 4,2 milliards d’USD, et aux droits de marketing du programme TOP. De plus, signe de l’attrait que continuent d’exercer les Jeux Olympiques et les valeurs olympiques, les accords de partenariat pour la huitième édition du programme TOP (TOP VIII), couvrant l’Olympiade 2013-2016, atteignent plus d’un milliard d’USD, ce qui représente une hausse de 5,6 % par rapport à la précédente édition du programme TOP (TOP VII).

IOC
back to top En