skip to content
LOCH Felix
LOCH Felix

Felix LOCH

  • O 3
  • A 0
  • B 0

Felix Loch, un des plus beaux palmarès de la luge mondiale.

De son premier titre mondial à son troisième titre olympique, Felix Loch possède déjà à 24 ans un des plus beaux palmarès de la luge mondiale.

Champion olympique à 20 ans

En janvier 2008 à Oberhof (Allemagne), Felix Loch est le plus jeune champion du monde de son sport à l’âge de 18 ans. En février 2009, il bat le record du monde de vitesse sur une piste de luge en étant chronométré à 153,9 km/h. Les 13 et 14 février 2010 lors des Jeux de Vancouver, il signe le meilleur temps de chacune des quatre manches de la compétition olympique à Whistler et devient à 20 ans le plus jeune médaillé d’or olympique du sport apparu au programme en 1964 à Innsbruck.

La prédiction d’Armin Zöggeler

Avis d’un connaisseur à Vancouver, l’Italien Armin Zöggeler, double champion olympique 2002 et 2006 détrôné par Loch : « C’est un bon garçon et un très jeune champion. Particulièrement talentueux. Ces prochaines années, vous entendrez parler de lui ! ».  Zöggeler ne se trompe pas; sur la lancée de son premier titre olympique, Loch réalise deux extraordinaires doublés, classement général de la Coupe du Monde-Championnats du Monde en 2012 et 2013, alignant sur cette période 14 victoires sur toutes les pistes du circuit international.

Une approche scientifique

Qu’est-ce qui rend Felix Loch si fort ? Tout d’abord, une approche scientifique de sa discipline : « Vous avez besoin de bien comprendre la physique afin de pouvoir identifier et correctement évaluer certains éléments importants durant chaque course. Par exemple, l’influence de la force gravitationnelle - la charge agissant sur mon corps en raison de la vitesse et des changements de directions. Il faut également bien sentir votre luge, celle qui vous conviendra parfaitement après des mois de préparation ». Il travaille ainsi régulièrement ces aspects dans la soufflerie d’un grand constructeur automobile allemand. Il bénéficie également d’un gabarit idéal (1,91m pour 95kg) et sait entrer dans un « tunnel mental » pendant la course afin de garder toute sa concentration.

Le doublé à Sotchi

Sur la piste Sanki de Sotchi, les 8 et 9 février 2014, Felix Loch commence par subir la loi du russe Albert Demchenko en 1ère manche. Mais il domine largement les trois suivantes et conserve son titre olympique  avec une marge confortable sur les deux inusables quadragénaires, Demchenko à 476/100e et Armin Zöggeler à 1.271. « Ça a été vraiment très difficile en territoire Russe, face à la Russie et à Armin. Je suis tellement soulagé maintenant ! », explique-t-il. Mais il n’en a pas terminé. La nouvelle épreuve du relais par équipes ne peut pas échapper à l’Allemagne, et Felix devient le 13 février double médaillé d’or à Sotchi, tout comme ses coéquipiers Natalie Geisenberger, Tobias Wendl et Tobias Arlt.

Un fabuleux palmarès à 24 ans

Egalement vainqueur de la Coupe du monde FIL pour la 3e fois consécutive en 2014, Felix Loch possède déjà à 24 ans un des plus beaux palmarès de la luge mondiale, triple champion olympique, octuple champion du monde (4e en simple, 4 en relais) et de nombreuses années devant lui pour écrire de nouvelles et glorieuses pages !

Plus


Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 2:45.649
    Luge
    Relais par équipes mixte mixte
    O 3:27.526
    Luge
    Simple hommes
  • O 3:13.085
    Luge
    Simple hommes

back to top En