skip to content
BLANKERS-KOEN Fanny
BLANKERS-KOEN Fanny

Fanny BLANKERS-KOEN

  • O 4
  • A 0
  • B 0

En 1999, Fanny Blankers-Koen fut désignée l’athlète féminine du siècle, en grande partie grâce à ses quatre médailles d’or aux Jeux de 1948 à Londres.

Meilleures années

Francina Blankers-Koen fit ses débuts olympiques pour les Pays-Bas en saut en hauteur, en 1936. Si la Deuxième Guerre mondiale la priva de compétition durant ses meilleures années, elle n’en devint pas moins une star aux Jeux de 1948 à Londres, à l’âge de 30 ans et mère de deux enfants.

D’autres médailles d’or

À Londres, Blankers-Koen fut inatteignable. Elle s’attribua le 100 m, le 200 m et le 80 m haies et le relais et aurait pu remporter plus de médailles encore mais une règle limitait les femmes à trois épreuves d’athlétisme en individuel. À l’époque, elle détenait les records du monde du saut en hauteur et en longueur.

Huit épreuves

Elle établit 16 records du monde dans huit épreuves différentes : le 100 yards, le 100 m, le 200 m, les hautes haies, le saut en hauteur, le saut en longueur, le pentathlon et le relais 4x110 yards
Blankers-Koen remporta également cinq titres européens en 1946 et en 1950, et 58 championnats nationaux aux Pays-Bas.

Une fille du coin

C’est en héroïne que Blankers-Koen revint de Londres à Amsterdam sa ville natale. Pour célébrer ses exploits sportifs une statue fut érigée en son honneur et elle reçut également une bicyclette de la part de ses voisins « pour aller dans la vie à une allure plus retenue ».

Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 47.5
    Athlétisme
    relais 4x100m femmes
    O 11.2
    Athlétisme
    80m haies femmes
    O 11.9
    Athlétisme
    100m femmes
    O 24.4
    Athlétisme
    200m femmes


back to top