skip to content
HEGLE SVENDSEN Emil
HEGLE SVENDSEN Emil

Emil Hegle SVENDSEN

  • O 4
  • A 1
  • B 0

Emil Hegle Svendsen, un héros sportif du XXIe siècle

Avec deux nouveaux titres à Sotchi, le biathlète Emil Hegle Svendsen compte quatre titres olympiques à 28 ans.

Sur la route du succès

La carrière de Svendsen, qui a souvent croisé sur sa route les frères français Simon et surtout Martin Fourcade, est jalonnée de plusieurs exploits qui l’ont à chaque fois mené au sommet de son sport. Entre 2003 et 2005, il remporte sept médailles dans les championnats du monde juniors dont quatre en or. A 20 ans, il dispute ses premiers Jeux Olympiques à Turin ou il prend une honorable 6e place à l’arrivée de la course départ en ligne (la « mass-start »).

Premiers titres olympiques à Vancouver

A partir de 2007, Emil commence à s’imposer dans toutes les disciplines sur la Coupe du monde IBU. En 2009-2010, il est le N°1 mondial, en enlevant le grand globe de cristal et en remportant trois médailles à Vancouver : l’argent du sprint derrière le Français Vincent Jay, et les titres de la course individuelle 20km, et du relais avec Halvard Hannevold, Tarjei Bø et Ole Einar Bjørndalen.

17 médailles mondiales, 36 victoires, 5 globes de cristal

Son total de médailles dans les sept championnats du monde qu’il a disputés jusqu’en 2013 se monte à 17, dont 11 en or. C’est en 2013 à Nove Mesto que Svendsen réalise ses meilleurs Mondiaux : il remporte le sprint et la poursuite, prend le bronze de la course en ligne, puis gagne avec ses coéquipiers les relais hommes et mixte : médaillé dans toutes les épreuves auxquelles il a participé ! Sur la Coupe du monde IBU, il compte au 31 mars 2014 36 victoires, 71 podiums, un grand globe de cristal et quatre petits trophées, dont celui de l’individuelle en 2014.

Une victoire de légende à Sotchi

Emil Hegle Svendsen n’est pas au mieux au début des compétitions olympiques à Sotchi 2014. Les Norvégiens ont des problèmes avec leur matériel, aussi bien en ski de fond qu’en biathlon, ne parvenant pas à s’adapter au plan du fartage à la neige printanière locale. Il termine 9e du sprint et de la poursuite, puis 7e de l’individuelle 20km. Il n’est pas là où on l’attendait, tandis que son grand rival Martin Fourcade triomphe deux fois. Mais c’est pour mieux sortir le grand jeu sous des trombes de neige, le 18 février dans la mass-start. Après le dernier tir debout, les deux hommes forts se retrouvent face à face dans sprint final pour la victoire. Svendsen place un démarrage dans le dernier virage, Fourcade revient dans la ligne droite… il jette un ski sur la ligne d’arrivée mais ce n’est pas assez. Svendsen remporte une victoire de légende pour une spatule d’avance ! Il aura aussi la joie de conclure le relais mixte remporté par l’équipe norvégienne pour gagner sa 4e médaille d’or olympique, sa 5e en tout, et en offrir une 13e à son coéquipier Ole Einar Bjørndalen. A 28 ans, Emil Hegle Svendsen n’a pas fini d’embellir son palmarès !

Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 42:29.1
    Biathlon
    15km départ groupé hommes
    O 1:09:17.0
    Biathlon
    Relais mix mixte
  • A 24:20.0
    Biathlon
    10km hommes
    O 48:22.5
    Biathlon
    20km hommes
    O 1:21:38.1
    Biathlon
    relais 4x7,5km hommes


back to top