skip to content

ÉLECTION DE LA VILLE HÔTE DES JEUX OLYMPIQUES D'HIVER DE 2020

3 villes candidates: Istanbul, Tokyo, Madrid

Le 7 septembre 2013 en fin d'après-midi, le président du Comité International Olympique (CIO), Jacques Rogge, annonçait l'élection de Tokyo comme ville hôte des Jeux Olympiques de 2020.

Cette annonce a été le point d’orgue d’une procédure qui a duré deux ans et que le CIO a mis plusieurs années à élaborer pour s’assurer que la ville élue est capable d’accueillir les Jeux et que le processus est transparent pour toutes les parties concernées. Voici un bref résumé de la procédure jusqu’à la décision finale.

Phase I : Phase de requête de candidature

En tout, six villes soutenues par leurs Comités Nationaux Olympiques (CNO) respectifs avaient soumis une demande pour organiser les Jeux Olympiques de 2020. Ces villes étaient, dans l'ordre du tirage au sort : Istanbul, Tokyo, Bakou, Doha, Madrid et Rome*. Au cours de la phase I, baptisée procédure d’acceptation des candidatures, le CIO s’est livré à un examen minutieux de l’aptitude de chaque ville à organiser les Jeux Olympiques de 2020. Les villes ont été priées de répondre à un questionnaire et leurs réponses, rassemblées dans un document appelé dossier de demande de candidature, ont été étudiées par un groupe de travail nommé par le CIO. Ce groupe de travail a ensuite rédigé un rapport pour aider la commission exécutive du CIO à sélectionner les villes qui allaient devenir les villes candidates officielles et accéder à la phase II.

*Rome s’est retirée au cours de la première phase de la procédure de candidature

Phase I : Échéances

1 septembre 2011 : Communication au CIO par les CNO du nom d’une ville requérante
15 février 2012 : Remise des dossiers de demande de candidature et des lettres de garantie au CIO
Février-mai 2012 : Examen des réponses par le CIO
23 mai 2012 : Acceptation des villes candidates par la commission exécutive du CIO

2020 Host City Election Logo IOC

Phase II : Phase de candidature

Le 23 mai 2012, la commission exécutive du CIO choisissait Istanbul, Tokyo et Madrid comme villes candidates, leur permettant ainsi d'accéder à la seconde phase du processus de candidature. Lors de la phase II, les villes candidates ont été priées de soumettre leur dossier de candidature, une description approfondie de leur projet olympique, et de se préparer pour la visite de la commission d’évaluation du CIO. Le dossier de candidature reprend les 14 thèmes contenus dans la Procédure de candidature et questionnaire du CIO. Il est à la base de la candidature de chaque ville à l'organisation des Jeux. La commission d’évaluation pour 2020 a alors procédé à une analyse technique détaillée de chaque candidature et publié un rapport mettant en lumière les forces et faiblesses de chaque ville; ce rapport a été remis à tous les membres du CIO.

Phase II : Échéances

7 janvier 2013 : Remise du dossier de candidature et des garanties au CIO
Mars 2013 : Visites de la commission d’évaluation
25 juin 2013 : Publication du rapport de la commission d’évaluation pour 2020*
3 et 4 juillet 2013 : Séance d’information pour les membres du CIO sur les villes candidates 2020
(À la discrétion de la commission exécutive) : Désignation par la commission exécutive des villes candidates à soumettre au vote de la Session du CIO
7 septembre 2013 : Élection de la ville hôte pour les Jeux Olympiques de 2020 et signature du Contrat ville hôte

*Remis aux membres du CIO au moment de la séance d’information

Commission d’évaluation

En septembre 2012, le président Rogge annonçait la composition de la commission d’évaluation du CIO pour les Jeux de 2020. Conduite par Sir Craig Reedie, vice-président du CIO, la commission était composée de représentants du Mouvement olympique et d’un certain nombre de conseillers techniques. Elle a rendu visite à chacune des villes candidates aux dates suivantes :

Tokyo : 4 - 7 mars 2013
Madrid : 18 - 21 mars 2013
Istanbul : 24 - 27 mars 2013

À l’issue de ces visites, la commission a rédigé son rapport, qui constitue une analyse technique du projet de chaque ville. Le rapport a été rendu public et distribué aux membres du CIO avant la séance d’information pour les membres du CIO sur les villes candidates 2020.

Séance d’information pour les membres du CIO sur les villes candidates 2020

Une séance d’information sur les candidatures à l’intention des membres du CIO a eu lieu à Lausanne les 3 et 4 juillet 2013, en présence des villes candidates. Cette réunion de deux jours a permis aux villes et aux membres du CIO de discuter des éléments techniques des projets. Après les présentations techniques de chaque ville le premier jour, les membres ont pu poser leurs questions le deuxième jour et visualiser les plans et maquettes de chaque candidature.

2020 Host City Election Session IOC

125e Session du CIO à Buenos Aires

Le point d’orgue de la procédure de candidature a été la 125e Session du CIO à Buenos Aires. Le 7 septembre, les villes ont disposé de 45 minutes chacune pour faire une présentation à la Session, puis de 15 minutes pour répondre aux questions. Les villes se sont succédé dans l’ordre du tirage au sort déterminé par la commission exécutive du CIO en décembre 2011.

À la suite des présentations par les villes, le président de la commission d’évaluation, Sir Craig Reedie, s'est adressé à la Session au nom de la commission. Les membres du CIO ont ensuite voté pour élire la ville hôte des Jeux de 2020, une décision très importante. Le nom de la ville élue a été communiqué par le président du CIO lors de la cérémonie d’annonce, après quoi le Comité National Olympique du pays correspondant et la ville nouvellement élue ont signé le Contrat ville hôte avec le CIO.

Le règlement du vote

Tous les membres du CIO qui peuvent le faire sont invités à voter pour élire la ville hôte. À chaque tour, chaque membre du CIO prenant part au scrutin ne peut voter que pour une seule ville. Conformément au règlement du vote, seuls les membres du CIO qui ne sont pas ressortissants d’un pays dont la ville est présente à un tour de scrutin ont le droit de prendre part au vote. Les votes des membres qui ne participent pas à un tour de scrutin ou qui s'abstiennent, ainsi que les votes électroniques nuls, ne sont pas pris en considération dans le calcul de la majorité requise. Si, après le premier tour de scrutin, aucune ville n'obtient la majorité absolue des votes exprimés, il est tenu autant de tours que nécessaire jusqu'à ce qu'une ville obtienne cette majorité. La ville qui reçoit le moins de voix quitte la compétition. Le nom de cette ville est immédiatement rendu public et le vote se poursuit. Si seules deux villes restent en lice, celle qui obtient le plus grand nombre de voix est déclarée élue. La ville élue est alors annoncée par le président du CIO lors de la cérémonie d’annonce, après quoi elle signera, avec son CNO, le Contrat ville hôte.

Résultats de l'élection
1er Tour

Istanbul : 26 / Tokyo : 42 / Madrid : 26

Partage des ex-aequo à l'issue du premier tour

Istanbul : 49 / Madrid : 45

2e Tour

Istanbul : 36 / Tokyo : 60

En savoir plus dans ce document de référence

back to top