skip to content

Ces 30 dernières années, le CIO a fait des progrès considérables en faveur de l'égalité des sexes dans le sport. En mars 2017, le CIO a procédé à un examen approfondi de la situation de l'égalité des sexes au sein du Mouvement olympique afin de “favoriser l'égalité des sexes au niveau mondial” avec des “recommandations concrètes en faveur du changement.”

Initiative conjointe des commissions des femmes dans le sport et des athlètes du CIO, le projet d'analyse de la question de l'égalité des sexes a été mené par un groupe de travail composé de 11 personnes et placé sous la conduite de Marisol Casado (membre du CIO). Les membres du groupe de travail étaient des membres du CIO et des représentants des CNO et des FI de chaque continent.

Cet examen a abouti à la publication d'un document intitulé projet d’analyse de la question de l'égalité des sexes, lequel renferme 25 recommandations audacieuses et concrètes, approuvées par la commission exécutive du CIO en février 2018, qui ont pour objet d’obtenir des résultats tangibles à même de renforcer l’égalité des sexes dans l’ensemble du Mouvement olympique. Le CIO dirige la mise en oeuvre de ces recommandations avec le soutien des CNO et des FI.

Couvrant cinq domaines clés - sport, représentation, financement, gouvernance et ressources humaines - ces 25 recommandations créent non seulement une feuille de route réalisable pour faciliter le travail avec tous les partenaires du CIO et ses composantes partout dans le monde afin de faire avancer l'égalité des sexes au sein du Mouvement olympique et dans la communauté sportive mondiale, mais témoignent aussi des efforts d'ores et déjà déployés par le CIO, les Comités Nationaux Olympiques et les Fédérations Internationales pour promouvoir une plus grande participation, des prises de décision et un encadrement féminins dans tous les aspects du sport - le but étant de refléter et conduire un changement durable.

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT COMPLET

Directives relatives à la représentation équilibrée des sexes

La couverture des épreuves sportives a une grande influence sur les normes et les stéréotypes des femmes/filles ainsi que des hommes/garçons. Le CIO a rédigé en 2018 des directives afin de sensibiliser à la manière dont les femmes et les hommes sont présentés et décrits. Elles comprennent des exemples et bonnes pratiques dans le contexte du sport – notamment dans les médias imprimés, numériques et radiotélévisés – pour parvenir à un langage neutre et à une représentation égale.

ELLES SONT DISPONIBLES ICI

Prévention du harcèlement et des abus dans le sport

Le harcèlement et les abus n’ont leur place ni dans le sport, ni dans la société. La sécurité et le bien-être des athlètes sont primordiaux aux yeux du CIO, qui a mis en place des mesures de prévention du harcèlement et des abus dans le sport (PHAS), notamment pendant les jeux.

En savoir plus

Référentiel du CIO pour protéger les athlètes contre le harcèlement et les abus dans le sport
back to top En