skip to content
MONTRER L’EXEMPLE

Reconnaissant que l’équilibre entre les hommes et les femmes aux Jeux Olympiques n’est pas suffisant, le CIO agit pour encourager l’ensemble du Mouvement olympique à faire progresser l’égalité des sexes sur l’aire de compétition et en dehors.

Getty Images
LE CIO

L'engagement du CIO à la promotion de l’égalité des sexes a commencé en 1995, avec la création du groupe de travail femme et sport du CIO. Une année plus tard, en 1996, le CIO a pris une mesure historique en modifiant la Charte olympique pour y inclure pour la première fois une référence explicite au rôle de l'organisation dans la promotion des femmes dans le sport.

Plus récemment, sous la direction du Président du CIO Thomas Bach, la représentation des femmes au sein des membres du CIO, de sa commission exécutive et de ses commissions a fortement augmentée.

CIO

Le CIO continue à montrer l’exemple aux autres organes sportifs en augmentant le nombre des femmes siégeant à des postes de direction. En 2020, la représentation des femmes dans les membres du CIO augmente à 37,5 % de ses membres contre 21,3 % en 2013. La représentation féminine au sein des commissions du CIO est désormais passée à 47.8 % en 2020, un niveau historique qui équivaut à une augmentation de 100 % depuis 2013.

LE MOUVEMENT OLYMPIQUE

En 1996, la Session du CIO a adopté une recommandation invitant les CNOs et Fis à fixer à 10 % au minimum la proportion de femmes à des postes décisionnels d'ici 2000 et 20 % d'ici 2005. En 2016, la commission exécutive du CIO a approuvé un objectif d'égalité des sexes révisé à 30 % pour les composantes du Mouvement olympique d’ici l’an 2020. Le CIO a invité les membres du Mouvement olympique à adopter des mesures d'accompagnement qui les aideront à atteindre et surpasser cet objectif

Plusieurs organisations sportives ont surpassé l'objectif minimal de 30 % de représentation féminine dans leurs organes directeurs, et énormément d’autres font des progrès constants pour une représentation équilibrée des sexes et garantir l'égalité des chances.

Outre l'augmentation de la représentation féminine au sein de ses propres instances décisionnelles, le CIO organise des forums et des formations pour les femmes dirigeantes dans les FI, les fédérations nationales et les CNO afin d'aider celles qui occupent des postes de cadres moyens et supérieurs à se porter candidates à des fonctions plus élevées.

CIO
CONTINUER LA CONVERSATION

L'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique, a réaffirmé cet engagement et cette priorité concernant l'équilibre entre les sexes. Le projet d'analyse du CIO sur l'égalité des sexes avec ces 25 recommandations publiées en mars 2018 est un résultat tangible de cet engagement pris par l’organisation. Ce projet vise à accroître l’égalité des sexes dans l’ensemble du Mouvement olympique grâce à des recommandations concrètes en faveur du changement, portant sur cinq thèmes clés : le sport, la représentation, le financement, la gouvernance et les ressources humaines.

D'autres statistiques sont disponibles dans la feuille d'information sur les femmes dans le Mouvement olympique

Une communauté pour l’égalité

La communauté LinkedIn du CIO "Pour l'égalité des sexes dans le sport" (Working Towards Gender Equality in Sport) a été crée pour les membres du Mouvement olympique partageant les mêmes idées et œuvrant pour l'égalité des sexes dans le sport. C’est un lieu privilégié où trouver des informations à cet égard et partager des expériences.

Rejoindre le groupe

back to top En