skip to content
KAHANAMOKU Duke Paoa
KAHANAMOKU Duke Paoa

Duke KAHANAMOKU

  • O 3
  • A 2
  • B 0

Le père du surf moderne

Le nageur hawaïen, Duke Kahanamoku, fit sa première apparition olympique en 1912. Il participa au 100m nage libre et égalisa le record du monde dans les éliminatoires.

Au cours de la finale, il avait tellement d'avance qu'à mi-parcours il eut le temps de jeter un oeil en arrière pour contrôler le bassin.

En dépit de cette pause, il remporta l'épreuve avec deux mètres d'écart. Il remporta également une médaille d'argent avec l'équipe américaine en nage libre.

Les Jeux Olympiques de 1916 furent annulés du fait de la guerre, mais lorsque les Jeux furent de nouveaux organisés en 1920, Kahanamoku fut présent pour défendre son titre. Il égalisa son propre record du monde dans la demi-finale avant de le battre en finale. Du fait d'une contestation, l'épreuve dut être nagée une deuxième fois ce qui ne démonta pas Kahanamoku qui de nouveau arriva premier. Il ajouta une troisième médaille d'or à son palmarès en remportant le relais 4x200m nage libre avec l'équipe américaine.

Kahanamoku revint aux Jeux en 1924. Il y termina deuxième derrière Johnny Weissmuller dans le 100m nage libre. Le frère de Duke, Sam, se classa troisième dans la même course.

En 1920, Duke représenta également les Etats-Unis en water-polo avant de tourner plus tard à Hollywood des rôles mineurs dans vingt-huit films. En revanche, son action fut primordiale pour l'introduction du surf dans le monde.

Plus


Galerie

play
https://olympic-vh.akamaihd.net/i/Assets/MediaPlayer/Videos/Streaming/1920/Duke Kahanamoku - Swimming - USA/kahanamoku_duke_1920s_,0200,0400,0600,1200,1800,2500,3500,4500,.mp4.csmil/master.m3u8

Le père du surf décroche à nouveau l’or olympique - Natation - Jeux Olympiques de 1920 à Anvers

L’Hawaïen Duke Kahanamoku avait remporté une première médaille d’or aux Jeux Olympiques de 1912 à Stockholm. Huit ans plus tard, à Anvers en 1920, il décroche non seulement sa deuxième médaille olympique d’or dans le 100 mètres nage libre, mais il bat aussi son propre record olympique.

 

Le “Duke”, comme il était communément surnommé, a ensuite obtenu une troisième médaille olympique d’or, dans le relais 4x200m messieurs aux Jeux Olympiques de 1920 à Anvers. Son palmarès olympique comprenait également deux médailles d’argent, à Stockholm en 1912 et à Paris en 1924.

 

Entre ses participations aux Jeux Olympiques, Duke Kahanamoku, également passionné de surf, parcourrait le monde pour présenter et promouvoir ce sport. C’est ainsi que cet homme aux nombreux surnoms fut également appelé le “père du surf”.

Image Alt Text

WAAAA030

Los Angeles 1932-KAHANAMOKU Duke Paoa (USA) 2e 1912, 1e 1920.
Image Alt Text

WAAAM026

Los Angeles 1932- Duke KAHANAMOKU, Miss Earhart PUTMAN, Paavo NURMI, Douglas FAIRBANKS, Arthur JONATH.
play
https://olympic-vh.akamaihd.net/i/Assets/MediaPlayer/Videos/Streaming/1920/Duke Kahanamoku - Swimming - USA/kahanamoku_duke_1920s_,0200,0400,0600,1200,1800,2500,3500,4500,.mp4.csmil/master.m3u8
Image Alt Text

XAAIO034

Anvers 1920-Nageurs américains (USA), ROSS Norman à gauche et KAHANAMOKU Duke Paoa à droite.

Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • A 1:01.4
    Natation
    100m nage libre hommes
  • O 1:01.4
    Natation
    100m nage libre hommes
    O 10:04.4
    Natation
    relais 4x200m nage libre hommes
  • O 1:03.4
    Natation
    100m nage libre hommes
    A 10:20.2
    Natation
    relais 4x200m nage libre hommes

back to top En