skip to content
MEYER Deborah
MEYER Deborah

Debbie MEYER

  • O 3
  • A 0
  • B 0

Un palmarès unique

Médaillée d’or à 16 ans sur 200m, 400m et 800m nage libre lors des Jeux de Mexico 1968, « Debbie » Meyer fut la première nageuse à réaliser un triplé olympique individuel et reste à ce jour la seule à avoir réussi à enchaîner victorieusement ces distances en nage libre.

Quatre jours d’exploits à Mexico

Le 20 octobre 1968, Debbie Meyer, adolescente blonde aux yeux bleus, lycéenne à la Rio Americano High School de Sacramento (Californie), est au départ de la finale du 400m nage libre dans la piscine olympique Alberca de Mexico. 4 minutes, 31 secondes et 8 centièmes plus tard, elle remporte la médaille d’or avec un nouveau record olympique après avoir été en tête de la première à la dernière longueur en ne cessant d’augmenter son avance. Sa dauphine et compatriote Linda Gustafsson termine en argent à quatre secondes.

Le 22 octobre, Meyer commence par nager, et signer le meilleur temps des séries du 800m. Elle dispute dans la foulée la finale du 200m nage libre dont elle sort gagnante en 2.10.5 (record olympique) au terme d’une belle bagarre avec deux autres américaines: Jan Henne et Jane Barkman, respectivement en argent et en bronze à moins d’une seconde.

Enfin, le 24 octobre, Debbie, qui souffre de maux d’estomac, écrase le 800m nage libre, repoussant sa plus proche rivale et coéquipière Pam Kruse à plus de onze secondes et signant au passage son troisième record olympique en 9.24.0. Cette combinaison de victoires en nage libre reste unique dans l’histoire de la natation olympique.

Une pluie de records du monde

Entraînée par Sherman Chavoor, dont elle dira à Mexico « Je vais lui offrir une de mes médailles, il est le meilleur », et qui s’extasiera pour sa part « c’est une incroyable athlète,  une classe mondiale à elle seule », Debbie Meyer bat 20 records du monde au cours de sa courte carrière. Elle détient conjointement au tournant des années 1970 ceux du 200m (2:06.7), du 400m (4.24.3), du 800m (9.10.4) et du 1500m (17.19.9).  Elle reçoit en 1968 le « James E.Sullivan Award », la plus prestigieuse distinction pour un athlète amateur américain  et est désignée athlète de l’année par l’Associated Press en 1969.

La retraite sportive à 19 ans

A Mexico, en redescendant de son 3e podium, Debbie Meyer explique « Je compte continuer un ou deux ans. Je pourrais aller jusqu’au Jeux de Munich si je parviens à me qualifier ». Elle se lance donc avec son entraîneur dans un nouveau programme d’entraînement intensif avec l’idée de renouveler ses trois victoires olympiques. Mais sept mois avant les Jeux, le 8 janvier 1972, elle décide de quitter définitivement les bassins de compétition, à 19 ans.

Debbie Meyer Swim School

Mariée et mère de famille, Debbie Meyer devient professeur de natation puis ouvre en 1993  sa propre école, à Carmichael, en Californie, la « Debbie Meyer Swim School ». Elle est introduite au temple de la renommée olympique des Etats-Unis en 1986. Sur la plaque d'immatriculation de sa voiture, est inscrit « 3GOLD68 ».

Plus


Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 2:10.5
    Natation
    200m nage libre femmes
    O 09:24.0
    Natation
    800m nage libre femmes
    O 4:31.8
    Natation
    400m nage libre femmes

back to top En