skip to content
THOMPSON Daley
THOMPSON Daley

Daley THOMPSON

  • O 2
  • A 0
  • B 0

Daley Thompson domina le décathlon durant près de dix ans et remporta deux médailles d’or olympiques.

Or à Moscou

Daley Thompson décrocha sa première médaille d’or aux Jeux à Moscou en 1980. Quatre ans plus tard, il revint défendre son titre à Los Angeles. Mais sur son chemin se tenait son grand rival l’Allemand de l’Ouest Jürgen Hingsen.

Bataille pour l’or

Durant les sept premières épreuves, la différence entre Thompson et Hingsen resta minime tandis qu’ils s’affrontaient pour la première place. Mais Thompson s’en tira avec d’excellentes performances dans le saut à la perche et au javelot. S’étant assuré la médaille d’or, Thompson devait encore courir l’épreuve finale, le 1 500 m, en 4’34’’98, pour battre le record du monde établit par Hingsen. Mais il se détendit alors qu’il touchait l’arrivée et le chronomètre s’arrêta à 4’35’’00 !

Sa part de record

Deux ans plus tard, les officiels de l’IAAF réexaminèrent les résultats transmis par les photos d’arrivée et découvrirent que Thompson avait effectué son 110 m haies un centième de seconde plus vite que ce qui avait été jusqu’alors enregistré. Ils ajoutèrent un point à son total olympique et il obtint ainsi tardivement sa part de record du monde. Celui-ci se maintint durant neuf ans et ce n’est qu’aux Jeux de 2004 à Athènes qu’il fut amélioré par le Tchèque Roman Sebrle.

Un acteur impérieux

Thompson était un comédien né. Mais derrière le sourire malicieux se dissimulait une volonté de fer. Il pouvait avoir marchandé des records avec Hingsen mais aux épreuves importantes c’est toujours Thompson qui arrivait vainqueur. Entre 1979 et 1987, il demeura invaincu dans toutes les compétitions auxquelles il participa.

Plus


Galerie


Résultats


back to top En