skip to content
DUJARDIN Charlotte
DUJARDIN Charlotte

Charlotte DUJARDIN

  • O 2
  • A 0
  • B 0

La relation qui existe entre Charlotte Dujardin, médaillée d’or britannique du Grand Prix de dressage individuel et son cheval, Valegro, est décrite comme étant “télépathique”.

S’étant qualifiée pour la finale de Greenwich Park, Charlotte Dujardin arrive même à dépasser son score final, pulvérisant le record des Jeux établi un peu plus tôt, le jour même, par l’allemande Kristina Sprehe et finissant légèrement en deçà du record mondial.

Son numéro exécuté avec habileté est mis en musique et ponctué de chants patriotiques britanniques tels que ‘Land of Hope and Glory’ et ‘I Vow to Thee, My Country’. Les carillons de Big Ben, inclus dans la reprise ajoutent un trait d’humour et une note de couleur à l’une des épreuves les plus exigeantes des Jeux sur le plan technique.

C’est devant un stade plein à craquer de 200 000 spectateurs qui l’acclament et l’applaudissent qu’elle obtient 12 dix, éclipsant le score de 88,196 de la cavalière néerlandaise Adelinde Cornelissen et de Parzival, tandis que sa coéquipière anglaise, Laura Bechtolsheimer et son cheval Mistral Hojris s’emparent du bronze.

Ayant un peu plus tôt remporté l’or en dressage par équipes avec Laura Bechtolsheimer et son mentor, Carl Hester, elle rejoint Kelly Holmes, Rebecca Adlington et Laura Trott dans le club des trois athlètes britanniques féminines ayant gagné deux médailles d’or dans les mêmes Jeux.

L’exploit de la jeune femme de 27 ans survient exactement cinq ans après ses débuts dans le sport de compétition – elle aurait aimé devenir jockey – et moins de deux ans après la victoire de son premier Grand Prix de dressage, son entraîneur n’étant autre que le champion équestre britannique Carl Hester, lui-même vétéran des Jeux.

Charlotte Dujardin se met à l’équitation à l’âge de deux ans et, pour la première fois à 13 ans, essaie le dressage, discipline qui demande au cavalier et à son cheval d’accomplir une série de figures complexes telles que changements de pied en temps, zigs-zags, piaffers et pirouettes.

Bien qu’issue d’un milieu modeste, elle concourt dans un sport onéreux. En 2007 seulement, elle réussit à acheter son premier cheval, Fernandez, pour le Grand Prix, grâce à l’héritage de sa grand-mère.

En 2011, elle vend son cheval âgé de 11 ans à un cavalier norvégien Cathrine Rasmussen et peut s’acheter un animal plus jeune. Ce fut, elle l’admet, une décision difficile étant donné le lien spécial qui unit le cavalier de dressage et sa monture – mais les champions olympiques sont des gens de cette trempe.

Charlotte Dujardin remporte les médailles olympiques sur Valegro, le hongre néerlandais appartenant en partie à Carl Hester qui l’a embauchée dans son écurie de Gloucestershire.

Carl Hester autorise Charlotte Dujardin, alors groom, à monter le cheval alors qu’il est encore débutant, tout en décidant de lui réclamer quand il aura davantage d’expérience. Mais le cheval et son cavalier forment un couple si réussi qu’ils restent ensemble.

Valegro, considéré comme le meilleur cheval de dressage au monde du Grand Prix sera vendu, c’est l’une des conséquences de la victoire olympique - et Charlotte Dujardin devra établir d’autres liens de partenariat avec un nouveau cheval.

Pour l’heure toutefois la star équestre de l’Olympisme savoure sa victoire fracassante.

Après avoir remporté la médaille d’or en individuel, elle déclare: “J’ai toujours su que c’était quelque chose que le cheval pouvait faire, mais  je ne savais pas vraiment comment j’allais trouver l’ambiance ni répondre aux attentes. Mais quand j’ai eu ce coup de fil m’annonçant que j’avais été sélectionnée pour l’équipe de Londres, j’étais plus que jamais déterminée. Peu de personnes ont  la chance d’aller aux Jeux  Olympiques dans un an et de concourir au Grand Prix.  Je voulais y aller  et en profiter pleinement.  Tout ce que je pouvais faire, c’était faire de mon mieux. Valegro se sentait fatigué mais il était présent et a tout donné.”

Plus


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 90.089
    Sports équestres
    Dressage individuel, grand prix
    O 79.979
    Sports équestres
    Dressage par équipes, Grand Prix


back to top