skip to content
BARKLEY Charles
BARKLEY Charles

Charles BARKLEY

  • O 2
  • A 0
  • B 0

Charles Barkley, marqueur en série pour la Dream Team

« Sir Charles » est le meilleur marqueur de l’équipe de basket-ball américaine aussi bien aux Jeux de Barcelone en1992 qu’à ceux d’Atlanta en 1996. Il est star parmi les stars de la légendaire « Dream Team ».

Dans la légende de la NBA

Surnommé « Sir Charles », originaire de Leeds dans l’Alabama, Charles Barkley est généralement considéré comme l’un des meilleurs ailiers-forts de l’histoire du basket américain. En NBA au sein des Philadelphia 76ers (1984-1992), des Phoenix Suns (1992-1996) et des Houston Rockets (1996-2000), il participe onze fois au « all-star game », dont il est élu meilleur joueur en 1991. il est le meilleur joueur de la NBA en 1993, il mène plusieurs fois la ligue professionnelle au niveau des rebonds, et son maillot N°34 a l’honneur d’être retiré, par les 76ers, puis par les Suns.

Star parmi les stars de la « Dream Team »

Vainqueur du championnat FIBA des Amériques en juillet 1992 avec les USA à Portland, Charles Barkley va être une des stars du légendaire parcours de la « Dream Team » aux Jeux de Barcelone. Aux côté des Michael Jordan, Magic Johnson, Larry Bird, David Robinson Karl Malone, Patrick Ewing et Scottie Pippen, il fait le spectacle à chacune de ses apparitions sur le parquet du palais de sports de Badalone, où son équipe gagne ses rencontres avec une moyenne de 43.8 points d’écart. Tirs intérieurs, extérieurs, à trois points ou dunks qui font crépiter les flashes, il est le meilleur marqueur américain de la quinzaine, tournant à 18 points en moyenne par rencontre (71% de réussite) établissant un record de points sur un tournoi olympique (30 face au Brésil au tour préliminaire) et se montrant très performant à trois points (87.5% de réussite), totalisant enfin une moyenne de 4.1 rebonds par matches et 2.6 interceptions.

A Barcelone durant les Jeux de 1992, il n’est pas rare de voir « Sir Charles » se balader le soir sur la Rambla, répondant avec un large sourire aux passants qui le hèlent avec un sonore « easy, man » !

Bis repetita à Atlanta

Charles Barkley est le leader de l’équipe américaine qui défend son titre à domicile, en 1996 à Atlanta. De nouveau très prolifique (ses 12.4 points de moyenne par match se traduisent par un record olympique de 81,6% de réussite aux tirs) il emmène sa formation vers un nouveau parcours sans faute, avec huit victoires en huit rencontres, qui s’achève en finale le 4 août 1996 dans le Georgia Dome par une victoire 95-69 face à la Yougoslavie. Il mène également les statistiques de sa formation au niveau des rebonds avec une moyenne de 6,6 par rencontre !

Des statistiques stratosphériques

Charles Barkley met fin à sa carrière sportive après une ultime saison avec les Houston Rockets en 2000. Il est l’un des quatre joueurs NBA a avoir dépassé 20'000 points, 10'000 rebonds et 4'000 passes décisives. Joueur réputé pour sa forte personnalité et son jeu physique, il est élu parmi les 50 meilleurs joueurs de l’histoire de la NBA, puis introduit au temple de la renommé du basketball en 2006. Il devient ensuite un des plus populaires commentateurs du basket dans son pays à la télévision.

Plus



Résultats


back to top En