skip to content

Naissance des Jeux Olympiques d’hiver

En 1921, le Comité International Olympique accorde son patronage à la Semaine Internationale des sports d’hiver, programmée en 1924 à Chamonix, en France. Cet événement connaît un grand succès, attirant 10 004 spectateurs. Il sera rétrospectivement reconnu comme les premiers Jeux Olympiques d’hiver.

Des champions inoubliables

Première épreuve, premier champion. L’Américain Charles Jewtraw s'impose sur 500 m, en patinage de vitesse.
Mais l'athlète le plus performant en individuel est certainement le Finlandais Clas Thunberg qui enlève cinq médailles dans les cinq épreuves de patinage de vitesse, dont trois en or.

Des Canadiens impressionnants

L’équipe canadienne de hockey marque 85 points dans ses trois premiers matches, sans jamais encaisser un seul but. Avec un total de 122 buts, le Canada remporte le tournoi. Au total, son équipe ne concède que trois buts.

La patience paie

L’Américain Anders Haugen devra attendre 50 ans avant de recevoir sa médaille de bronze de saut à ski. Privé de sa troisième place suite à une erreur de marquage, Anders Haugen obtiendra finalement gain de cause et recevra sa médaille en 1974, à l’âge de 83 ans !

CNO 16 : (Nations)
Athlètes : 258 (11 femmes, 247 hommes)
Epreuves : 16
Volontaires : N.C.
Médias : N.C.

Chamonix 1924 Affiche

Le tirage a été d'environ 5 000 exemplaires.

Dénomination

Les premiers Jeux Olympiques d'hiver furent d’abord connus sous le nom de "Semaine des sports d'hiver ».

Reconnaissance officielle

En 1926, lors de la 25ème Session du Comité International Olympique à Lisbonne, les Jeux de Chamonix sont reconnus comme les premiers Jeux Olympiques d'hiver.

Remise des médailles

La remise officielle des médailles n'a lieu que le 5 février, peu avant le discours officiel de clôture de Pierre de Coubertin. Certains athlètes ayant déjà regagné leurs pays, ce sont aux membres de leurs délégations que Frantz Reichel remet les médailles.

Une piste au pied des glaciers

La compétition de bobsleigh se déroule sur la piste des Pèlerins, du nom du glacier qui la domine. Les engins sont acheminés en haut de la piste grâce à l’ancienne télécabine de l’aiguille du Midi.

122 buts marqués

En hockey sur glace, au cours de ses trois premiers matchs du tournoi, l’équipe canadienne, trouve le chemin des buts à 85 reprises sans encaisser le moindre but. Le Canada remporte le tournoi en ayant inscrit 122 buts contre seulement trois encaissés !

Equipements sur l’épaule

Lors du défilé des délégations à la cérémonie d’ouverture, de nombreux athlètes défilent en portant leurs équipements sur l’épaule (ski, cross de hockey…). En effet d’après les règles en vigueur à l’époque, les athlètes doivent défiler en tenues de sport, et les skis ou crosse de hockey font partie de leur équipement. De nos jours, les délégations ne portent plus leurs tenues de sports, mais elles rivalisent d’imagination pour paraître sous leurs plus beaux atours.

10 000 spectateurs payants

Ce sont 10 004 spectateurs payants qui au total sont enregistrés lors de cette édition des Jeux.

Bon dernier, mais classé

En ski de fond, lors du 50km, disputé avec un vent violent et un froid des plus vif, le dernier concurrent classé termine 2h30 après le Norvégien Haug qui lui remporte l’épreuve en 3h44.

Cérémonies

Chamonix 25 janvier 1924. Les délégations dans le Stade olympique.

Ouverture officielle des Jeux par :
Sous-secrétaire d'Education Physique, Gaston Vidal

Allumage de la vasque olympique par :
Un feu symbolique fut allumé pour la première fois aux Jeux Olympiques d’hiver en 1936 à Garmisch-Partenkirchen.

Serment olympique par :
Camille Mandrillon (patrouille militaire)

Serment officiel par :
Le serment des officiels aux Jeux Olympiques d’hiver fut prononcé pour la première fois en 1972 à Sapporo.

Chamonix 1924 Médailles

Sur l'avers, un athlète de sports d'hiver, les bras ouverts. Il tient dans sa main droite une paire de patins, dans sa main gauche une paire de skis. En arrière plan, les Alpes avec le Mont Blanc. Sur le revers, une longue inscription sur 14 lignes : "CHAMONIX MONT-BLANC SPORTS D'HIVER 25 JANVIER - 5 FEVRIER 1924 ORGANISES PAR LE COMITE OLYMPIQUE FRANCAIS SOUS LE HAUT PATRONAGE DU COMITE INTERNATIONAL OLYMPIQUE A L'OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA VIIIe OLYMPIADE". Comme la médaille des Jeux de Paris, celle des Jeux de Chamonix, fut mise au concours. C'est au graveur Raoul Bénard qu'en fut confiée l'exécution. La frappe a été exécutée à 2 000 exemplaires par les ateliers de la Monnaie, à Paris.

Plus d'infos

Pour cette première édition des Jeux Olympiques d’hiver, le rapport officiel est inclus dans “Les Jeux de la VIIIe Olympiade Paris 1924 : rapport officiel”. Intitulée “Les sports d’hiver”, la partie relative aux Jeux de Chamonix 1924 débute à la page 643, en fin de Titre III. Ce rapport officiel, très complet, a été publié uniquement en français.





  • Chamonix 1924
    • 12 mars 2014 |
      Télécharger
      Pour cette première édition des Jeux Olympiques d’hiver, le rapport officiel est inclus dans “Les Jeux de la VIIIe Olympiade Paris 1924 : rapport officiel”. Intitulée “Les sports d’hiver”, la partie relative aux Jeux de Chamonix 1924 débute à la page 643, en fin de Titre III. Ce rapport officiel, très complet, a été publié uniquement en français.

athletes

Plus


Galerie



back to top En