skip to content
ALI Muhammad
ALI Muhammad

Cassius CLAY

  • O 1
  • A 0
  • B 0

Plus que tout autre sportif de l’histoire, Muhammad Ali transcenda son sport pour toucher les gens comme un modèle et un héros.

Rome 1960

Connu alors sous le nom de Cassius Clay, Ali se rendit aux Jeux de 1960 à Rome pour concourir en boxe catégorie poids mi-lourds. Bien que seulement âgé de 18 ans, il remporta facilement ses quatre combats. Dans la finale, il battit le triple champion d’Europe polonais Zbigniew Pietrzykowski et s’appropria la médaille d’or.

Guerre du Vietnam

Clay passa professionnel et gagna les Championnats du monde poids lourds pour la première fois en 1964, battant Sonny Liston dans un combat légendaire. Au cours des quatre années suivantes il défendit son titre à neuf reprises, se convertit à l’Islam et changea son nom pour Muhammad Ali. Son titre lui fut cependant retiré en 1967 après qu’il eut refusé de s’enrôler dans l’armée américaine pour des raisons religieuses et des convictions personnelles. Il cessera alors tout combat durant trois ans et demi.

Suspense à Manille

Ali récupéra son titre en 1974 en l’emportant contre George Foreman dans un combat qui eut lieu au Zaïre, l’actuelle République démocratique du Congo, et qui reste connu comme la « Bagarre dans la jungle ». En 1975, il évinça Joe Frazier dans « Le suspense à Manille ». Finalement, il se retira de la boxe en 1981 avec un palmarès professionnel de 56 victoires et de 5 combats perdus.

Les plus grands honneurs

En 1996, Ali fut choisi pour allumer la flamme lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques à Atlanta. Il a consacré la plus grande partie de sa vie à des causes humanitaires. En 1988, Ali s’est vu décerner le Trophée « Messager de la paix » des Nations Unies.

Ali est décédé le 3 juin 2016.

Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O
    Boxe
    75 - 81 kg (poids mi-lourd) hommes


back to top