skip to content
BEAMON Bob
BEAMON Bob

Bob BEAMON

  • O 1
  • A 0
  • B 0

Le record du monde que Robert (Bob) Beamon battit à Mexico fut l’un des plus extraordinaires exploits sportifs de l’histoire olympique.

« Beamonesque »

Le premier saut de Bob Beamon aux Jeux de 1968 à Mexico fut à l’origine de l’expression « beamonesque », c’est-à-dire un exploit athlétique tellement supérieur à ce qui s’est produit jusqu’alors qu’il dépasse l’imagination.

Dernier essai

Beamon était le favori du tournoi mais fut presque éliminé lors des éliminatoires. Ayant mordu la marque dans ses deux premiers sauts, il demanda conseil à son coéquipier Ralph Boston avant son dernier essai. Celui-ci lui conseilla de décoller bien avant le champ de saut, ce qu’il fit, se qualifiant ainsi facilement pour la finale. 

Hors échelle

Le premier saut de Beamon en finale fut si long que l’instrument de mesure optique dérailla avant d’être parvenu à son point d’impact. Faisant alors appel au bon vieux ruban dérouleur en acier, les officiels purent annoncer une distance de 8,90m. Beamon s’écroula terrassé par l’émotion. 

Le plus grand des records

Il avait fallu 33 ans pour que le record du monde de saut en longueur progresse de 22 centimètres. En un seul saut, Beamon ajouta 55 centimètres. Ce record, bien qu’avec l’aide de l’altitude élevée de Mexico, fut l’un des plus longs à se maintenir. Il dura 23 ans.
 

 

Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 8.90
    Athlétisme
    saut en longueur hommes


back to top