skip to content
SKARI Bente
SKARI Bente

Bente MARTINSEN

  • O 1
  • A 2
  • B 2

L’arrêt au sommet

Quintuple médaillée olympique en ski de fond, cinq fois championne du monde, Bente Skari a mis un terme à sa carrière sportive en 2003 au terme d’une saison où elle a battu tous les records.

Fille de champion

Née à Oslo, Bente est la fille d’Odd Martinsen, grand champion norvégien de ski de fond (triple médaillé olympique en 1968 et 1976, champion du monde en 1966) devenu dirigeant au sein de la FIS. Conseillée et entraînée par son père, elle débute en Coupe du Monde en 1992 et dispute ses premiers Jeux Olympiques à Lillehammer  en 1994. Mais elle met plusieurs années à devenir une des meilleures mondiales, bataillant pour la victoire sur tous les terrains, plus particulièrement en style classique. En décembre 1997, Bente Martinsen s’impose à l’arrivé du 5 km de Val Di Fiemme. C’est parti !

Années dorées

A partir de ce succès initial, Bente, qui prend en 1999 le nom de son mari américain Geir Skari avec qui elle aura trois enfants, multiplie les exploits. Cinq médailles olympiques dont l’or sur 10km classique à Salt Lake City 2002, cinq titres de championne du monde entre 1999 et 2003, 42 victoires sur la Coupe du monde FIS, quatre gros globes de cristal pour sa domination au classement général en 1999, 2000, 2002 et 2003, cinq petits globes du sprint consécutifs de 1998 à 2002. 

Une skieuse classique

C’est en style classique (les skis avancent droit comme sur des rails) que Bente Skari remporte la totalité de ses médailles et la plupart de ses victoires sur le circuit mondial.

Elle est moins à l’aise en style libre (pas du patineur) mais elle se montre paradoxalement imbattable sur la plus courte des distances, l’épreuve du 1000m sprint, formule à élimination où quatre concurrentes partent de front à chaque tour.  La confrontation directe lui donne des ailes, lui permettant de dominer ses adversaires « car je ne veux pas perdre et j’accélère... sans trop savoir comment ».

S’arrêter au top

En 2001, Bente Skari reçoit la « médaille Holmenkollen », la plus haute distinction norvégienne pour un skieur.  Le 28 mars 2003, elle dispute sa dernière course, et bien évidemment, elle la gagne : les 2x5km double poursuite des championnats de Norvège qui mettent un terme à sa phénoménale saison et à sa carrière sportive. « Je n’ai plus la force ni la motivation pour courir une année de plus » dit-elle. La championne d’Oslo vient tout simplement de gagner 14 des 17 épreuves qu’elle a disputées sur la Coupe du monde FIS 2002-2003. Elle a remporté  le globe de cristal couronnant une avance  au classement général de pratiquement deux fois plus de points que sa dauphine. Elle a également gagné deux médailles d’or aux championnats du monde de Val Di Fiemme en février (le 10km classique et le 15km classique départ groupé). Soit 16 victoires en tout pour Bente Skari, un nouveau record sur une saison, hommes et femmes confondus avant de ranger les skis.

Plus


Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 00:28:05.600
    Ski
    10km femmes
    A 00:49:31.900
    Ski
    Relais 4x5km femmes
    B 01:31:36.300
    Ski
    30km femmes
  • A 55:38.0
    Ski
    Relais 4x5km femmes
    B 17:49.4
    Ski
    5km femmes

back to top En