skip to content

Beijing 2008 Parcours du relais IOC

Date de début : 24 mars 2008, Olympie (Grèce)
Date de fin : 8 août 2008, Stade National, Beijing (République populaire de Chine)
Premier relayeur : Alexandros Nikolaidis, participant aux Jeux en taekwondo (2000, 2004, 2008, 2012), médaillé d’argent à Athènes 2004 et Beijing 2008.
Dernier relayeur : Ning Li, participant aux Jeux en gymnastique (1984, 1988), triple médaillé d’or, double d’argent et médaillé de bronze à Los Angeles 1984.
Nombre de relayeurs : 21'800 au total dont ~630 en Grèce
Recrutement des relayeurs : Selon les principes du programme de recrutement communiqués par les organisateurs, la sélection des relayeurs se veut représentative de tous les milieux sociaux. Elle s’effectue au travers des entités suivantes : les gouvernements des provinces, régions autonomes et municipalités de la République populaire de Chine ; le Comité Olympique Chinois ; les partenaires officiels du relais de la torche et sponsors des Jeux ; la famille olympique ; les villes des pays traversés par le relais international ; le comité d’organisation des Jeux de la XXIX Olympiade (BOCOG). Chaque entité nomme ses relayeurs par le biais d’un processus public et/ou interne.
Distance : 137’000 km au total dont 1'528 km en Grèce et 97'000 km en Chine continentale.
Pays traversés : Grèce, Kazakhstan, Turquie, Fédération de Russie, Royaume-Uni, France, États-Unis, Argentine, Tanzanie, Oman, Pakistan, Inde, Thaïlande, Malaisie, Indonésie, Australie, Japon, République de Corée, République populaire démocratique de Corée, Vietnam, République populaire de Chine.
Beijing 2008 Torche IOC Description : La forme de la torche rappelle celle d’un rouleau de parchemin. Son corps incurvé est fait d’aluminium anodisé. Un motif gravé à l’eau-forte et représentant des nuages dits de bon augure recouvre la surface de la partie haute de la torche. Les deux extrémités de la torche ont également la forme d’un nuage, un élément décoratif très ancien dans l’art chinois qu’on retrouve notamment sur des édifices, des sculptures ou des meubles. Le rouge laque de Chine symbolise l’esprit de fête, l’ardeur et la chance. Une fine couche de vernis à base de caoutchouc recouvre le manche de la torche. Il facilite la prise et vise à imiter le contact de la peau humaine comme si le relayeur tenait la main d’un compagnon.
Couleur : Argent, rouge
Longueur : 72 cm
Composition : Aluminium, caoutchouc
Combustible : Propane. Autonomie moyenne d’environ 15 minutes.
Designer / Fabriquant : Lenovo China, Aerospace Science & Industry / Zhongshan Vatti Gas Appliance Stock Co., Ltd
Le saviez-vous ?
  • Le choix d’un rouleau de parchemin comme forme de base pour la torche est dû à un chanceux hasard. L’idée a surgi lors d’une séance, lorsqu’un collaborateur a roulé nonchalamment un morceau de papier. C’est à ce moment-là que les designers se sont rendu compte que la forme engendrée ressemblait à celle d’une torche.
  • La lampe de sécurité est inspirée des lanternes traditionnelles utilisées dans les anciens palais chinois. Les formes du rond et du carré qui se retrouvent dans son design symbolisent le concept chinois du Ciel rond et de la Terre carrée. Comme la torche, elle porte le motif des nuages de bon augure.
  • La longueur de 72 cm équivaut à 8 x 9 : deux chiffres qui expriment la chance et la pérennité dans la culture chinoise.
Beijing 2008 Relais de la flamme Getty Images

Concept et particularité du parcours

Une fois allumée à Olympie, la flamme rejoint Athènes où elle est transmise aux représentants du comité d’organisation des Jeux de Beijing le 30 mars 2008 dans le Stade Panathénaïque. Le 31, la flamme atterrit à Beijing. De là, elle entame son parcours autour du monde qui l’emmène dans 19 villes sur les cinq continents avant de rejoindre Hong Kong puis Macao et finalement la Chine continentale.

Une partie du tracé du relais s’inspire de la route de la soie avec certaines des villes traversées localisées sur cet ancien réseau de routes commerciales entre l’Asie et l’Europe. En plus de toucher tous les continents, le but des organisateurs est de faire largement circuler la flamme olympique en Asie dans le cadre du relais international.

En Chine continentale, le relais traverse 31 provinces, municipalités et régions autonomes. Il démarre le 4 mai à Sanya, dans la province de Hainan avec comme première relayeuse la patineuse de vitesse quintuple médaillée olympique Yang Yang (A). Arrivé à Hangzhou le 18 mai, le relais marque une pause entre le 19 et le 21 mai pour le deuil national en l’honneur des victimes du dramatique tremblement de terre qui a frappé la province du Sichuan quelques jours plus tôt, le 12 mai. Les organisateurs décident également de modifier l’itinéraire du relais afin que la flamme se rende dans la province du Sichuan à la fin du parcours. Originellement prévue entre le 15 et le 18 juin, la traversée de la province meurtrie se déroule finalement entre le 3 et le 5 août, juste avant que la flamme ne rejoigne Beijing.

Le 6 août au matin, la flamme atteint Beijing et parcourt pendant trois jours la capitale. Le 8 août, lors de la Cérémonie d’ouverture, la flamme est relayée dans le stade tour à tour par sept athlètes chinois de renom : Haifeng Xu, Min Gao, Xiaoshuang Li, Xugang Zhan, Jun Zhang, Zhong Chen and Jinfang Sun. La torche est ensuite confiée à Ning Li, sextuple médaillé aux Jeux de Los Angeles en 1984 en gymnastique. Porté par des câbles, Ning Li s’envole et se déplace dans les airs effectuant une course le long du bord de la toiture du stade, jusqu’à la vasque qu’il embrase finalement.

Le saviez-vous ?

  • Afin de réaliser l’ascension du Mont Qomolangma (Mont Everest), une deuxième flamme olympique est allumée et envoyée au Tibet à partir de la flamme arrivée à Beijing le 31 mars 2000. Elle atteint le sommet de la plus haute montagne du monde le 8 mai. La lampe de sécurité et la torche sont spécialement modifiées pour permettre à la flamme de brûler en haute altitude. Cette flamme est réunie avec celle du relais qui parcourt la Chine le 21 juin à Lhassa
  • La vasque mesure 32 mètres de haut et pèse 45 tonnes. Lors de la Cérémonie d’ouverture, elle est discrètement mise en position grâce à un système de rails pendant que l’attention de la foule se porte sur la parade des athlètes

back to top En