skip to content
KENDALL Barbara
KENDALL Barbara

Barbara KENDALL

  • O 1
  • A 1
  • B 1

Cette ancienne directrice d’école de danse s’est lancée dans le circuit professionnel de planche à voile en 1987, sept ans après ses débuts dans la catégorie junior. Le premier de ses quatre titres de championne du monde va la convaincre de poursuivre sa carrière dans la voile.

Une famille en or

Elle participe à ses premiers Jeux Olympiques en 1992 à Barcelone. Dans la catégorie des planches « Lechner » elle décroche son premier titre olympique à l’issue des dix régates. Ce titre est déjà un exploit en soi, puisqu’il est le premier d’une athlète néo-zélandaise depuis 40 ans. Il permet également à Barbara d’égaler son frère Anthony Bruce, lui aussi champion olympique de planche à voile en 1988 et médaillé de bronze en 1984 (discipline en démonstration à l’époque).

Élue sportive de l’année en Nouvelle Zélande

En 1996, lors des Jeux Olympiques à Atlanta, c’est dans la catégorie des planches « Mistral » que se déroulent les compétitions. Ce changement n’affecte en rien les performances de Barbara qui termine 2e de la compétition derrière Lai Shan Lee de Hong Kong. Cette médaille d’argent lui vaut le titre de sportive de l’année dans son pays, distinction qui lui sera décernée à deux autres reprises. Pour ses troisièmes Jeux Olympiques à Sydney, la Néo-Zélandaise remporte sa troisième médaille, de bronze cette fois, derrière l’Italienne Alessandra Sensini, championne olympique, et l’Allemande Amelie Lux. Elle devient à cette occasion une des trois athlètes féminines les plus médaillées en voile avec l’Ukrainienne Ruslana Taran et Alessandra Sensini.

Cinq participations aux Jeux Olympiques

À 36 ans, les Jeux Olympiques à Athènes sont sa quatrième participation. Deux résultats nuls au cours des régates n°3 et n°5 constituent un handicap trop important pour pouvoir prendre part à la lutte pour le titre olympique. Malgré ses trois victoires sur les 11 manches de la compétition, ses Jeux se soldent pour elle par une cinquième place. À Beijing en 2008, la véliplanchiste représente son pays pour la cinquième fois aux Jeux Olympiques. Après un départ poussif, la Néo-Zélandaise remonte au classement grâce à sa régularité. Malheureusement une 13e puis une 21e place dans les régates 9 et 10 mettent fin à ses espoirs de médailles. Barbara Kendall finit à la 6e place.

Plus

Galerie


Résultats



back to top