skip to content

Balbir SINGH DOSANJH

  • O 3
  • A 0
  • B 0

Un hockeyeur indien dans la légende

Triple champion olympique de hockey sur gazon (1948, 1952, 1956), l’attaquant indien Balbir Singh reste à ce jour le recordman de buts marqués en finale : cinq face aux Pays-Bas à Helsinki en 1952 !

Trois sur six

L’équipe d’Inde de hockey sur gazon, d’abord sous domination britannique, puis en tant que nation indépendante, a réalisé une série historique de six victoires consécutives aux Jeux Olympiques d’Amsterdam en 1928 à Melbourne en 1956. Né à Haripur Khalsa dans le Punjab, le fantastique attaquant Balbir Singh a participé de façon déterminante à trois de ces triomphes, comme joueur, vice-capitaine puis capitaine, atteignant un record d’efficacité en 1952.

Londres 1948

A 23 ans, Balbir Singh honore sa première sélection olympique à la pointe de l’attaque lors du 2e match de son équipe aux Jeux de Londres 1948, face à l’Argentine. Il se signale d’entrée en marquant trois buts et l’Inde s’impose 9-1. Le jeudi 12 août 1948, 25.000 spectateurs remplissent les gradins du stade de Wembley pour assister à la finale entre la Grande-Bretagne et l’Inde. L’équipe indienne s’avère bien trop forte pour son opposante. Balbir Singh signe deux buts durant la première période. Le match s’’achève sur le score de 4-0 pour son équipe. C’est le premier grand triomphe sportif de l’Inde devenue indépendante un an plus tôt. « Cette joie, ce bonheur, ne peuvent pas être expliqués. On peut juste en faire l’expérience. J’étais tellement heureux ! J’étais sur le toit du monde ! Mes premiers Jeux en 1948 sont encore tout frais dans mon esprit… » di-il 65 ans plus tard.

Helsinki 1952

Balbir Singh est le porte-drapeau de la délégation indienne lors de la cérémonie d’ouverture. Sur le terrain, il est un vice-capitaine dans une forme étincelante. En demi-finale face à la Grande Bretagne, il marque tous les buts de son équipe (victoire 3-1). En finale face aux Pays-Bas, il est inarrêtable : Singh fait trembler cinq fois les filets du gardien Lau Mulder pour une victoire 6-1. Au cours de ces Jeux, il marque 9 des 13 buts indiens pour un incroyable pourcentage de 69,23%. Son record de cinq buts en finale olympique n’a jamais été amélioré.

Melbourne 1956

A Melbourne en 1956, il est le capitaine de l’équipe qui remporte une troisième médaille d’or consécutive en prenant le meilleur sur le Pakistan 1-0 en finale. Lors du premier tour, il frappe à nouveau cinq fois face à l’Afghanistan (l’Inde l’emporte 14-0 !) puis se blesse, et revient pour les demi-finales ou son équipe bat l’Allemagne 1-0 avant de monter une nouvelle fois sur la première marche du podium.

Un des plus grand champions indiens de l’histoire

En 1957, Balbir Singh est le premier sportif à être décoré du « Padma Shri », un des plus hautes distinctions civiles indiennes. Sa carrière se poursuit jusqu’au début des années 1960, avec encore deux médailles d’argent dans les Jeux Asiatiques en 1958 et 1962, avant qu’il n’embrasse la carrière d’entraîneur, puis de manager de l’équipe d’Inde qui remporte la Coupe du monde de hockey en 1975. Il est aujourd’hui toujours considéré comme un des plus grands champions sportifs de son pays.

Plus


Résultats



back to top