skip to content
TANIMOTO Ayumi
TANIMOTO Ayumi

Ayumi TANIMOTO

  • O 2
  • A 0
  • B 0

Ayumi Tanimoto, Madame Ippon

Ayumi Tanimoto a réalisé un exploit exceptionnel en judo aux Jeux Olympiques, à Athènes en 2004 et à Beijing en 2008 chez les poids moyens, en gagnant la totalité de ses combats par ippon !

Rivalité avec Lucie Décosse

Née à Anjo dans la préfecture d’Aichi, sur l’ile principale de Honshu, Ayumi Tanimoto enfile son premier kimono à l’âge de 9 ans. Elle développe un style offensif, à la recherche des mouvements décisifs qui donnent ippon pour mettre un terme aux combats. Dès ses années internationales junior, elle croise souvent la route de la Française Lucie Décosse dans la catégorie poids moyens. Cette dernière la domine en finale des Mondiaux junior 2000 à Nabeul (Tunisie). En 2002, à 21 ans, Ayumi est championne du monde par équipes à Bâle (Suisse), puis obtient sa sélection aux Jeux d’Athènes 2004 pour concourir en -63kg.

Ippons à Athènes

Alors que Lucie Décosse est éliminée en quarts de finale, le 17 août 2004 sur le tatami du gymnase d’Ano Lissa, Ayumi Tanimoto mène un parcours tonitruant. Toutes les techniques y passent (Tateshiho-gatame, Uchi-mata, Haraigoshi, Kiken-gachi, etc…) et toutes ses rivales subissent le même sort : ippon. La Japonaise de 23 ans écourte ses combats un à un jusqu’à la finale où au bout d’une minute, elle renverse son adversaire autrichienne Claudia Heill et l’immobilise au sol pour remporter son premier titre olympique. « C’est le jour le plus heureux de ma vie ! » s’exclame-t-elle.

Revanche spectaculaire à Beijing

En 2005 au Caire, Ayumi Tanimoto est battue en finale des championnats du monde par Lucie Décosse.  En 2007 à Rio de Janeiro, toutes deux sont dominées par la Cubaine Driulis Gonzalez, Ayumi en demi-finale (bronze) et Lucie en finale (argent). Le 12 août 2008 devant le public du Gymnase de l'université des sciences et technologies de Beijing, Tanimoto et Décosse se disputent le titre olympique des poids moyens en finale. Après 90 secondes, Décosse lance une attaque (o-uchi-gari) qui déséquilibre sa rivale. Mais cette dernière part instantanément en contre, déclenche sur une jambe un uchi-mata d’école et retourne son adversaire sur le tatami pour l’emporter par Ippon comme elle l’a d’ailleurs fait pour toutes ses rencontres à Beijing ! « Un pur moment de judo » constatera Décosse après sa défaite. Bilan pour Tanimoto, 10 combats aux Jeux, 10 victoires avant le terme. Exceptionnel.

Retraite en 2010

En octobre 2010, Ayumi Tanimoto annonce qu’elle a décidé de se retirer des tatamis. « J’ai commencé le judo il y a exactement 20 ans. Comme combattante, j’ai fait de mon mieux pour honorer les valeurs éducatives du judo. Après avoir gagné toutes mes rencontres aux Jeux Olympiques par Ippon, je souhaite me retirer des compétitions avec une idée d’accomplissement selon mes propres principes du judo. Plus important, tout n’a été possible qu’avec l’aide et le soutien de tant de personnes, et je suis maintenant déterminée à utiliser toute mon expérience pour me développer dans la vie et rendre au judo tout ce qu’il m’a donné ». En 2013, elle s’installe en France et devient entraîneur en haut niveau féminin…

Plus



Résultats


back to top En