skip to content
LIUKIN Nastia
LIUKIN Nastia

Anastasia LIUKIN

  • O 1
  • A 3
  • B 1

La gloire à 18 ans

Fille de champions, Nastia Liukin a brillé au firmament de la gymnastique artistique américaine, remportant cinq médailles à Beijing en 2008.

La Force du destin

Née à Moscou le 30 octobre 1989, Anastasia Valeryevna Liukin est la fille unique de Valeri, gymnaste novateur (premier à réaliser un triple salto arrière au sol en 1987), quatre fois médaillé aux Jeux Olympiques de Séoul 1988 où il fut sacré par équipes et à la barre fixe, double champion du monde, quadruple champion d’Europe, et d’Anna Kotchneva, pour sa part championne du monde de gymnastique rythmique en 1987. La famille émigre aux Etats-Unis alors que Nastia est âgée de deux ans et demi et se pose à la Nouvelle Orléans avant de s’installer au Texas où Valeri monte son académie, la World Olympic Gymnastics Academy (WOGA). Comme le raconte Nastia, « Mes parents n’avaient pas encore les moyens de payer une baby-sitter, alors ils m’emmenaient au gymnase, je courrais partout autour des barres et sur elles. C’est comme ça que j’ai commencé ».

Le chemin vers la gloire

Au départ, les parents de Nastia ne désirent pas la voir mener une carrière de gymnaste de haut niveau, en parfaits connaisseurs de l'investissement personnel, de la difficulté et de l’entraînement intensif nécessaires pour parvenir à l’excellence internationale. Mais ses aptitudes et sont talent sont tels qu’ils doivent se rendre à l’évidence. A 13 ans, elle est la meilleure junior des Etats-Unis, et se couvre d’or dans les championnats nationaux 2003 et 2004. Mais elle est trop jeune de 10 mois pour être sélectionnée dans l’équipe des USA qui va disputer les Jeux Olympiques d’Athènes. Internationale senior à partir de 2005, Nastia remporte quatre titres mondiaux (barre parallèles et poutre en 2005, par équipes et poutre en 2007), et cinq médailles d’argent, neuf couronnes nationales, six médailles d’or aux championnats « Alliance Pacifique » tout en surmontant une blessure à la cheville nécessitant une opération en novembre 2006.

Cinq podiums à Beijing

Le 13 août 2008 dans le Palais National Omnisports de Beijing, Nastia Liukin commence par apporter la meilleure note aux barres parallèles à l’équipe des USA, participant brillamment à la médaille d’argent remportée dans le concours général par équipes. Deux jours plus tard, elle devient championne olympique du concours général individuel, étincelante sur les quatre agrès pour devancer sa compatriote Shawn Johnson et la Chinoise Yang Yilin, avant de tomber dans les bras de son père, sacré 20 ans avant elle.

« Un moment indescriptible » explique-t-elle à chaud. Dans les finales par appareils, l’Américaine de 18 ans remporte ensuite l’argent aux barres parallèles et à la poutre, et le bronze au sol. Avec 5 médailles, elle égale les totaux record pour une gymnaste américaine de Mary-Lou Retton à Los Angeles en 1984 et de Shannon Miller à Barcelone en 1992.

La retraite sportive à 23 ans.

Elue sportive de l’année 2008 par le Comité National Olympique Américain (USOC) et gymnaste de l’année par la fédération internationale de gymnastique (FIG), Nastia Liukin stoppe sa carrière sportive après ses exploits à Beijing, avant de tenter un retour pour les Jeux Olympiques de Londres 2012. Lors des sélections américaines, elle ne parvient pas à son but et met un terme définitif à sa vie de gymnaste de haut niveau sur une ultime prestation aux barres parallèles en recevant une « standing ovation » de la part des 18.000 spectateurs qui assistent à cette épreuve à San Jose (Californie). A 23 ans, une nouvelle vie commence. Tout en restant proche de la gymnastique en représentant les athlètes auprès de la Fédération Internationale, elle démarre en 2013 un cursus universitaire à New York.

Plus


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 63.325
    Gymnastique
    concours multiple individuel femmes
    A 16.025
    Gymnastique
    poutre femmes
    A 186.525
    Gymnastique
    compétition par équipes femmes
    A 16.725
    Gymnastique
    barres asymétriques femmes
    B 15.425
    Gymnastique
    exercices au sol femmes


back to top