skip to content
VAN DYKEN Amy
VAN DYKEN Amy

Amy VAN DYKEN

  • O 6
  • A 0
  • B 0

Elle n’a connu que l’or aux Jeux Olympiques

Venue à la natation car elle souffrait d’asthme, Amy Van Dyken a remporté six médailles d’or en deux participations aux Jeux.

Le record d’Atlanta

« Mon principal souvenir à Atlanta, c’est le 50m nage libre, ma dernière course dans ces Jeux. Et je me rappelle m’être dit « Tu sais quoi ? Tu as déjà trois médailles d’or, et c’est ta meilleure épreuve, alors vas-y, amuses toi !» Je nageais aux côtés de la recordwoman et championne du monde, et la dernière chose que j’ai pensé, c’est « Elle pour toi ! Vas la chercher !». J’ai touché le mur et j’ai explosé de joie ».  Dans la piscine olympique d’Atlanta en 1996, Amy Van Dyken devient la première athlète américaine tous sports confondus à remporter quatre médailles d’or dans les mêmes Jeux. Le 22 juillet, elle commence par participer en 2e relayeuse à la victoire du 4x100m américain qui devance en 3.39.29 la Chine et l’Allemagne. Le 24 juillet, elle s’impose sur 100m papillon en 59.13, battant la Chinoise Liu Limin (59.14) à la touche, puis replonge dans la foulée pour achever en crawl le relais 4x100m 4 nages qui l’emporte en 4.02.88. Après sa victoire sur 50m, Amy Van Dyken récolte de nombreux honneurs dans son pays, dont ceux d’athlète et de nageuse de l’année.

La collection monte à 6 titres olympiques

Avant les Jeux de Sydney, Amy se blesse à l’épaule et subit plusieurs opérations. Elle se remet à temps pour les sélections américaines et se qualifie sur trois épreuves. Première relayeuse du 4x100m dans la piscine de Homebush Bay le 16 septembre 2000, elle peut donner de la voix au bord du bassin et encourager ses compatriotes avec qui elle s’impose en 3:36.61, nouveau record du monde. Elle participe ensuite aux séries du 4x100m 4 nages mais pas à la finale où ses camarades battent le record du monde (3:58.30) et se voit attribuer sa 6e médaille d’or. 4e de la finale du 50m, elle devient une des rares athlètes à n’avoir gagné que le plus beau métal aux Jeux.

A cause de l’asthme...

Egalement triple championne du monde en 1998 à Perth, mariée au footballeur américain des Denver Broncos Tom Rouen, devenue après sa retraite sportive actrice de théâtre et animatrice de télévision et de radio, Amy Van Dyken est venue à la natation à 6 ans grâce à son médecin qui avait trouvé dans ce sport un moyen efficace pour elle de lutter contre le sévère syndrome asthmatique qui l’affectait. C’est ainsi qu’elle est par la suite entrée dans l’histoire des Jeux Olympiques et du sport américain.

MoreLabel
Plus

Galerie


Résultats

  • Jeux
    Résultat
    Sport
    Epreuves
  • O 03:58.30
    Natation
    relais 4x100m quatre nages femmes
    O 03:36.61
    Natation
    relais 4x100m nage libre femmes
  • O 4:02.88
    Natation
    relais 4x100m quatre nages femmes
    O 3:39.29
    Natation
    relais 4x100m nage libre femmes
    O 59.13
    Natation
    100m papillon femmes
    O 24.87
    Natation
    50m nage libre femmes


back to top