skip to content
Amsterdam 1928

Un feu symbolique

Pour la première fois, un feu symbolique est allumé pendant les Jeux. La flamme brûle dans une vasque, placée dans le stade, au sommet d'une colonne dessinée par Jan Wils, célèbre architecte hollandais.

Débuts olympiques

Lors de la cérémonie d'ouverture, l'équipe Grecque conduit le défilé des athlètes tandis que l'équipe des Pays-Bas ferme la marche. Grèce en tête, pays hôte en queue : ce protocole sera toujours respecté à l'avenir. Le nombre de femmes est doublé, ces dernières étant admises à participer aux épreuves de gymnastique et athlétisme. Enfin, pour la première fois, des Asiatiques remportent des médailles d'or.

Des victoires qui s'enchaînent

L'équipe indienne de hockey sur gazon décroche la victoire. Entre 1928 et 1956, les Indiens gagneront six médailles d'or d'affilée dans le tournoi masculin. Une autre série victorieuse démarre en 1928 : la Hongrie obtient la première de ses sept médailles d'or consécutives en sabre.

Le temps de l'innocence

À Amsterdam, le rameur Henry Pearce entre dans la légende en s'arrêtant en quart de finale pour laisser passer une famille de canards… avant de remporter la course et la médaille d'or !

CNO : 46
Athlètes : 2 883 (277 femmes, 2 606 hommes)
Evpreuves : 109
Volontaires : N.C.
Médias : N.C.

Un feu symbolique

Pour la première fois, un feu symbolique fut allumé durant les Jeux de l’Olympiade. Celui-ci fut allumé dans une vasque placée en haut d’une tour dans le stade qui avait été conçu par Jan Wils.

Retour de l'Allemagne

L'Allemagne participe à nouveau aux Jeux après 16 ans d’absence. Elle était absente depuis les Jeux de 1912.

Plus d'épreuves ouvertes aux femmes

Même si les femmes avaient participé par le passé au tennis, au golf, au tir à l’arc, au patinage artistique, à la voile, à la natation et à l’escrime, 1928 marqua la première fois qu’une épreuve féminine de gymnastique artistique et qu’un petit nombre d’épreuves féminines d’athlétisme furent inscrites au programme.

Cérémonies

Amsterdam 1928. Henri Denis (NED) prononce le serment olympique au milieu des porteurs des drapeaux des nations.

Ouverture officielle des Jeux par :
S.A.R. le prince Hendrik

Allumage de la vasque olympique par :
Un feu symbolique fut allumé pour la première fois aux Jeux Olympiques d’été en 1928 in Amsterdam.

Serment olympique par :
Henri Denis (football)

Serment officiel par :
Le serment des officiels aux Jeux Olympiques d’été fut prononcé pour la première fois en 1972 à Munich.

Amsterdam 1928 Médailles

Sur l'avers, la traditionnelle déesse de la victoire, tenant dans sa main gauche une palme et dans sa main droite une couronne de vainqueur. Un dessin utilisé depuis les Jeux de 1928 à Amsterdam, réalisé par l'artiste florentin Giuseppe Cassioli (ITA -1865-1942) et sélectionné à la suite d'un concours organisé par le Comité International Olympique en 1921.>Pour ces Jeux la figure de la victoire est accompagnée de l'inscription spécifique : "IXe OLYMPIADE AMSTERDAM 1928".

Sur le revers, un vainqueur olympique porté en triomphe par la foule avec un stade olympique en arrière-plan.

N.B : De 1928 à 1968, les médailles pour les Jeux d'été sont identiques. Le Comité d'organisation des Jeux de Munich 1972 innovera en proposant un revers différent réalisé par le représentant du Bauhaus, Gerhard Marcks.

Plus d'info

Amsterdam 1928 Affiche

Elle est composée d'un coureur en pleine action brandissant une branche de laurier, symbole de victoire. Dans la partie inférieure, des lignes ondoyantes rouge, blanc, bleu, représentant les couleurs du drapeau national hollandais.

Amsterdam 1928 Rapports officiels

Le document “IXe Olympiade : rapport officiel des Jeux de la IXe Olympiade, Amsterdam 1928” a été publié assez tardivement et pour la première fois en trois éditions séparées : français, anglais et néerlandais. Les thématiques répondent désormais à des standards et celles qui sont abordées dans cet ouvrage serviront de bases aux éditions suivantes .




  • Amsterdam 1928
    • 12 mars 2014 |
      Télécharger
      Le document “IXe Olympiade : rapport officiel des Jeux de la IXe Olympiade, Amsterdam 1928” a été publié assez tardivement et pour la première fois en trois éditions séparées : français, anglais et néerlandais. Les thématiques répondent désormais à des standards et celles qui sont abordées dans cet ouvrage serviront de bases aux éditions suivantes .

athletes

Plus


Galerie



back to top En